Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Délégation de services publics

DSP : « Redéfinir le rôle de l’autorité organisatrice des services urbains »

Publié le 05/09/2017 • Par Fabienne Nedey • dans : actus experts technique, France

Clement-Fourchy
V. Vincenzo/La Gazette
Espelia est un cabinet spécialisé dans le conseil en gestion des services publics. Son directeur général adjoint, Clément Fourchy, présente les résultats d’une étude prospective pleine d’enseignements.

Quel a été le point de départ de ce travail de prospective que vous avez lancé ?

A l’origine de cette réflexion, il y a le constat d’un essoufflement du financement traditionnel de la production urbaine. Parallèlement, la ville est progressivement saisie par le numérique, de façon à la fois subie (« ubérisation » de la ville) et voulue (« smart city »). Ce mouvement s’accompagne d’une complexification des modèles d’affaire des opérateurs économiques.

Quelles nouvelles donnes induisent la transformation de ces services ?

Nous en avons identifié sept, parmi lesquelles l’émergence de la multitude : le fait que des milliers de consommateurs, désormais, contribuent à la production du service (alimentation en données d’un système d’information voyageur, production d’énergie sur le toit de son logement, etc.). Demain, on pourrait imaginer, en matière de tri sélectif et de compostage des déchets à la source, qu’une partie de la mission confiée à l’opérateur de collecte soit partagée avec les usagers.

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

DSP : « Redéfinir le rôle de l’autorité organisatrice des services urbains »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X