Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[Visualisation de données] Accueil de la petite enfance

Face au manque de places, les crèches privées gagnent du terrain

Publié le 26/09/2017 • Par Isabelle Raynaud • dans : Dossiers d'actualité, France

creche
Pink Sherbet Photography [CC BY 2.0], via Wikimedia Commons
Les 100 000 nouvelles places n'ont pas été créées, malgré les aides financières. Si les collectivités sont de plus en plus frileuses, le secteur privé sait être dynamique. La Gazette a décortiqué les données de la Cnaf pour permettre de visualiser, par départements, les places proposées aux parents d'enfant de moins de 5 ans.

Entre 2013 et 2017, 100 000 places d’accueil collectifs devaient être ouvertes, pour pallier les carences. « Devaient », car l’opération est loin d’avoir rempli ses objectifs. La Caisse nationale d’allocations familiales (Cnaf) a pourtant fait son possible pour attirer les collectivités avec des aides financières en forte augmentation.

Mais les collectivités se montrent de plus en plus frileuses pour investir dans les établissements d’accueil du jeune enfant (EAJE, qui accueillent collectivement des enfants de moins de 6 ans). Les crédits alloués n’ont ainsi pas été consommés…

Masse salariale

La principale raison invoquée par les collectivités pour justifier la délégation de l’accueil de la petite enfance est la maîtrise de la masse salariale. Mais peu se risquent à déléguer leurs crèches gérées en régie municipale, décision politiquement délicate.

Pourtant, déléguer ne signifie pas signer un chèque en blanc au délégataire. La collectivité doit au contraire être au clair sur le service qu’elle veut rendre à la population afin de l’imposer de manière très stricte à son délégataire.

Système à deux vitesses

Face aux secteurs public et associatif, le secteur privé lucratif est de loin le plus dynamique. Mais les places créées bénéficient surtout aux familles aisées. A elles seules, les microcrèches financées via la prestation d’accueil du jeune enfant ont créé presque autant de places en 2015 que les multi-accueils financés par la prestation de service unique.

Cependant, si la dynamique est forte, le privé lucratif reste encore largement minoritaire en nombre de places de crèches : en moyenne, il ne représente que 6% des places. Totalement absent dans de nombreux départements, il constitue plus de 15% de l’offre dans seulement 7 territoires (Ain, Nord, Yvelines, Territoires de Belfort, Hautes-Pyrénées, Haute-Corse, Hauts-de-Seine).

Nous avons décortiqué les données de la Cnaf datées de fin 2015 pour faire le point sur le nombre de places disponible par département, et leur répartition entre places publiques (gérées par des CCAS ou des conseils départementaux), associatives (privé non lucratif), privées à but lucratif et autres (gérées directement par les CAF, des mutuelles…). Au niveau national, la répartition est respectivement de 66%, 25%, 6% et 3%.

Répartition des places en crèche : le public toujours majoritaire

Cliquez sur la carte pour obtenir le détail de la répartition des places.

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Face au manque de places, les crèches privées gagnent du terrain

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X