Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Documentation

Documentaliste : le poids du mot face aux mutations des fonctions

Publié le 03/08/2017 • Par Hélène Girard • dans : France

380 X 253 via Pixabay computer-2360069_640
CC0 via Pixabay
Le baromètre du site de recherche d’emplois Qada classe le métier de documentaliste dans ceux qui recrutent le moins. De quoi faire frémir les professionnels de ce secteur et les jeunes en formation. Cependant, l’analyse des fonctions effectivement remplies augure de besoins de compétences importants dans les structures publiques et privées.

Selon le baromètre 2017 des métiers et des formations publié par le site sur l’emploi Qapa, l’avenir des documentalistes s’annonce très sombre : leur métier arrive en 2ème position dans la liste de ceux qui recrutent le moins (derrière celui d’opérateur-industrie textile).

Répertoire opérationnel des métiers et des emplois

Un constat qui peut surprendre, à l’heure où la montée en puissance de la gestion de données et de la veille documentaire se confirme d’année en année.

Le hiatus pourrait bien trouver sa source dans le choix des mots et la codification du métier. En effet, comme l’explique le bibliothécaire-documentaliste Emmanuel Barthe, sur son « blog pour l’information juridique », le mot « documentaliste », tel que le définit le code K 1601 (gestion de l’information et de la documentation) du Répertoire opérationnel des métiers et des emplois (ROME) ne couvre plus guère la réalité du métier.

Et de lister, dans son article « documentaliste, un nouveau métier, de nouveaux noms »,  un certain nombre d’appellations de fonctions apparues dans les offres d’emploi depuis le début des années 2000 :  « knowledge manager », «gestionnaire de bases de données et  ressources documentaires» , « community manager », « membre d’une cellule d’intelligence économique » et autre « webmestre»  etc.

« Enormément  d’emplois»

« Tous ces métiers ont bien à voir avec la gestion de documents et de l’information, socle de compétence des documentalistes. Pour autant, ils ne sont pas rangés sous le code ROME K1601 », souligne Emmanuel Barthe, qui estime qu’il y a depuis une quinzaine  d’années  « énormément d’emplois ou de postes pour documentalistes un tant soit peu qualifiés, expérimentés ou fortement geeks sur les bords. »

Cartographie  des fonctions info-doc

Cette mutation du métier – des métiers – a été cartographiée en  2013,  par l’Association des professionnels de l’information et de la documentation (ADBS). Un travail  dont avait rendu compte l’ex-newsletter Documentation (à laquelle succède la newsletter Culture-Documentation de la Gazette des communes).

De son côté, le magazine spécialisé Archimag a publié  en juin 2016 le 2ème baromètre de son observatoire sur l’emploi et les compétences, qui pointe, outre  les mutations des fonctions, l’importance de la formation aux compétences digitales.

Références

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Documentaliste : le poids du mot face aux mutations des fonctions

Votre e-mail ne sera pas publié

capa

05/09/2017 02h26

Beaucoup d’emploi dans quelles région ?

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X