Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Culture

Ce qu’il faut retenir d’Avignon 2017

Publié le 28/07/2017 • Par Hélène Girard • dans : A la une, France

380 Parade Festival AVIGNON cr veronique pagnier cc0 - UNE
©Véronique Pagnier CC0
Alors que le « in » s’est achevé le 26 juillet, le « off » joue les prolongations jusqu’au 30. Si le « off » continue de battre des records, avec 1480 spectacles présentés cette année (contre 1416 en 2016) dans 128 lieux, les rencontres professionnelles semblent prendre la même voie, avec une moyenne de cinq à six rendez-vous par jour entre le 5 et le 25 juillet. 

« Ce forum, plus que jamais indispensable, est l’un des moments forts dans l’année où nous nous retrouvons pour échanger des informations, poursuivre notre réflexion sur les problématiques artistiques,  culturelles, économiques, sociales et politiques des arts de la scène, élaborer des propositions essentielles à l’avenir de notre secteur » , notent les auteurs du Guide 2017 du professionnel du spectacle vivant à Avignon.

Professionnels et élus ont enchaîné les débats, parfois contraints de choisir entre deux rendez-vous concomitants.  Pour les acteurs territoriaux, ont émergé, au fil des débats, de nombreux faits marquants pour les mois à venir.

1-La proximité reste le totem des élus pour la conduite des politiques culturelles

Deux ans après le lancement de la réforme territoriale, les élus à la culture ont voulu esquisser un bilan de sa mise en œuvre. Sans y parvenir tant les situations sont diverses. En revanche, à l’unisson, ils ont réaffirmé leur attachement aux politiques de proximité et demandé aux départements de ne pas s’éclipser de la culture.

2 – Déborah Münzer est la nouvelle présidente de la Fédération nationale des collectivités territoriales pour la culture

A la faveur de son assemblée générale, qu’elle tient traditionnellement pendant le Festival d’Avignon, la Fédération nationale des collectivités territoriales pour la culture (FNCC) a élu à sa tête Déborah Münzer. L’adjointe au maire de Nogent-sur-Marne (Val-de-Marne), par ailleurs artiste de son état, remplace Florian Salazar-Martin, dont le mandat arrivait à expiration.

3 – L’espace public s’inscrit dans les problématiques culturelles

La présence des arts dans les rues et sur les places de village s’affirme de plus en plus comme un élément de démocratisation culturelle et de manifestation du vivre ensemble. Mais cette présence reste fragile : d’une part, en raison de la multiplicité des usages de l’espace public, qui oblige les collectivités à tenter de concilier ce qui peut paraître inconciliable ; d’autre part, en raison de la sécurisation maximale des lieux publics pour protéger le public d’éventuels actes terroristes.

4 – Le débat sur la délégation de service public revient en force

Beaucoup d’élus le croyaient enterré. Eh bien, non, le débat sur la délégation de service public (DSP) a repris de plus belle. A Avignon, acteurs publics et privés du spectacle vivant se sont opposés avec virulence sur le sujet. Leurs échanges sur la place des uns et des autres dans les politiques culturelles ont tourné court.

5 – L’économie sociale et solidaire devient un élément à part entière du débat économique dans la culture

Pour la première fois, une table ronde d’Avignon a réuni des acteurs et des experts de l’économie sociale et solidaire (ESS), avec la bénédiction des responsables du Festival « in ». La Fondation du Crédit coopératif, promoteur de l’initiative, a promis de réitérer l’expérience l’an prochain. D’autant que d’ici là, la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, devrait s’être prononcée sur le sujet.

 

Et aussi…

Pour les collectivités et leurs acteurs, on retiendra également de l’édition 2017 du Festival d’Avignon la signature de deux conventions signées par la Fédération nationale des collectivités territoriales pour la culture (FNCC).

La première, avec l’Observatoire des politiques culturelles, le 15 juillet. Un des objectifs à moyen terme des deux partenaires est la réalisation d’une étude sur « l’élu à la culture d’aujourd’hui et demain » ;

Florian Salazar-Martin (président de la FNCC jusqu'au 17 juillet 2017), et Jean-Louis Bonnin, président de l'OPC ©hg

Florian Salazar-Martin (président de la FNCC jusqu’au 17 juillet 2017), et Jean-Louis Bonnin, président de l’OPC ©hg

la  seconde, avec l’Association des maires ruraux de France (AMRF), le 16 juillet. Pour le président des maires ruraux, Vanik Berberian, la ruralité doit être intégrée au champ des politiques culturelles, et elle doit aussi être reconnue dans ses spécificités.  L’AMRF compte s’appuyer sur l’expertise de la FNCC.

 

Références

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Ce qu’il faut retenir d’Avignon 2017

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X