Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[EDITO] STATUT

Point d’indice : vous avez dit « décorrélation » ?

Publié le 28/07/2017 • Par Jean-Marc Joannès • dans : France

Cédric Néau
Dans le dictionnaire, le terme n’existe pas. Mais celui de corrélation, si : « Relation entre deux notions dont l’une ne peut être pensée sans l’autre, entre deux faits liés par une dépendance nécessaire. » L'annonce du Président, le 17 juillet 2017, de « décorréler » le point d’indice serait donc une gageure : délier l’indissociable.

Lors de la Conférence nationale des territoires, Emmanuel Macron a bien avancé cette proposition de « décorrélation » du point d’indice. Mais, même avec un léger rectificatif linguistique, la mise en place d’une « gestion différenciée » des trois fonctions publiques est certainement plus simple à formuler qu’à mettre en œuvre !

Les syndicats, d’abord, sont vent debout : remettre en cause l’unicité du statut serait une première brèche, de taille, qui reviendrait à casser le travail collectif, à diviser les agents, annihilant des avancées essentielles comme la mobilité. Un spectre du démantèlement à mettre en parallèle avec la refonte du code du travail…

Une fonction publique à plusieurs vitesses ?

Les associations de cadres territoriaux se disent, pour le moins, perplexes, craignant l’avènement d’une fonction publique à plusieurs vitesses, et donc d’une territoriale déconsidérée. Comment serait fixée la valeur de ce « point d’indice territorial » : par une loi dédiée ou par une instance encore à déterminer ? Ou bien chaque employeur territorial en déciderait par lui-même ? Le risque d’inégalités et de concurrence entre collectivités est également pointé, la rémunération variant alors non seulement au regard du régime indemnitaire, mais aussi selon le point d’indice.

Chez les élus, on pressent le piège. « Ne plus faire peser de manière mécanique sur les collectivités des contraintes de gestion décidées par l’Etat » est une présentation à laquelle ils sont sensibles. Mais, « en même temps », le gouvernement exige une baisse drastique des dépenses de fonctionnement. Tout en annonçant une profonde réforme de la fiscalité locale. C’est donc leur demander de faire mieux avec beaucoup moins, et d’en assumer toute la responsabilité…

Dans cette affaire perce la difficulté à tout remettre en cause, au nom de l’innovation, mais en se limitant à une vision financière à échelle nationale.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Point d’indice : vous avez dit « décorrélation » ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X