Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

[Edito] Finances publiques

L’homme qui valait 13 milliards

Publié le 21/07/2017 • Par Jean-Baptiste Forray • dans : Billets finances, France

Emmanuel Macron visits the Krys optical group factory
Christophe Morin / IP3
Devant les élus locaux réunis au Sénat pour la première Conférence nationale des territoires, Emmanuel Macron a posé les bases des cinq prochaines années et du contrat qu'il entend passer avec les collectivités. Un contrat à 13 milliards d'euros d'économies.

La note est salée pour les collectivités. Exit, la baisse de 10 milliards de la dépense locale de fonctionnement de la campagne. Devant des comptes qu’il voit dans le rouge, Emmanuel Macron monte l’addition à 13 milliards.

Contrairement à son prédécesseur qui avait attendu que passent les municipales de 2014 pour mettre les collectivités au régime sec, le nouveau chef de l’Etat tranche d’entrée dans le vif. Loin de l’interminable train de négociations entre la ministre de la Décentralisation Marylise Lebranchu et les associations d’élus qui avait plombé le début du quinquennat de François Hollande, Emmanuel Macron se place en première ligne. Il annonce lui-même la mauvaise nouvelle aux édiles réunis en Conférence nationale des territoires.

Tentation « austéritaire »

Au risque d’apparaître comme le tenant d’une ligne « austéritaire » chère aux ultras de Bercy ? Certains se souviennent que, frais émoulu de l’administration centrale, Emmanuel Macron n’y allait pas de main morte quand, en 2007-2008, il était rapporteur de la commission « Attali ». Sans coup férir, le jeune loup rayait de la carte les départements et privait les communes de dotations propres.

Devenu chef de l’Etat, il se garde de ces outrances. Ce président-là est définitivement rétif aux caricatures. Dépeint, au printemps, en candidat de la « bobocratie » et des métropoles, le voilà qui, maintenant, se porte au chevet de la France des sous-préfectures et des chefs-lieux de canton.

Lutte contre la fracture territoriale

Emmanuel Macron fait de la lutte contre la fracture territoriale la priorité des priorités. Au menu : la fin des fermetures de classe dans les villages, le doublement des maisons de santé, la prime aux petites lignes de transport au détriment des infrastructures pharaoniques…

La politique d’aménagement du territoire, laissée en jachère depuis plus de deux décennies, occupe à nouveau le devant de la scène. Reste à savoir comment ce Macron-là, gaullo-étatiste en diable, pourra cohabiter avec son double, « cost-killer » des dépenses publiques de fonctionnement.

Cet article est en relation avec le dossier

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’homme qui valait 13 milliards

Votre e-mail ne sera pas publié

ssrw38

21/07/2017 01h48

« Reste à savoir comment ce Macron-là, gaullo-étatiste en diable, pourra cohabiter avec son double, « cost-killer » des dépenses publiques de fonctionnement. »
La question est posée. Peut être les français devront ils mettre la main au porte monnaie pour l’aider à tenir toutes ces promesses et ce vaste projet !

Commenter
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X