Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Formation

Séance découverte des Scic, des sociétés qui peuvent aussi mettre en œuvre un service public local

Publié le 25/07/2017 • Par Maud Parnaudeau • dans : A la Une RH, France, Toute l'actu RH

Fotolia_116159040_XS
kebox Fotolia
Avec le MOOC intitulé « La Scic, une coopérative au service des territoires », la Confédération générale des Scop et le CNFPT lèvent le voile sur le modèle des sociétés coopératives d’intérêt collectif encore peu connu des agents et élus des collectivités.

Si les sociétés coopératives d’intérêt collectif (Scic) se sont considérablement développées ces dernières années – on en compte aujourd’hui plus de 600 en France – elles restent pour bon nombre de collectivités des structures au statut non identifié. Elles gagneraient pourtant à être connues selon la Confédération générale des Scop (1) et le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) qui ont ensemble monté un MOOC (2) sur les relations entre Scic et collectivités. Composée de quatre sessions d’une heure et demi, cette formation en ligne sera proposée du 18 septembre au 22 octobre via la plateforme France université numérique (FUN).

Formation destinée aux agents et aux élus

Elle s’adresse aux élus et aux agents des collectivités, en particulier du développement économique, de l’économie sociale et solidaire, des services juridiques et des directions culturelles. L’enseignement proposé sera agrémenté de témoignages d’acteurs de terrain : élus, dirigeants de Scic, réseaux de l’économie sociale et solidaire… auxquels les participants pourront poser des questions.

« L’objectif est de faire découvrir le panorama des Scic existantes et leur potentiel de développement, d’expliquer leur fonctionnement et les liens que les collectivités peuvent  tisser avec elles », explique Stéphane Pfeiffer, consultant Scic et collectivités pour la Confédération générale des Scop. A l’issue du MOOC, les participants connaîtront les caractéristiques du statut Scic, disposeront des bases pour établir des relations contractuelles avec elles et organiser l’entrée dans leur capital. Ils sauront aussi comment développer ce type de société sur leur territoire.

Un outil au service de l’intérêt collectif

Au même titre que la société d’économie mixte (SEM), la Scic est un moyen de mettre en œuvre un service public local, tout en associant différentes parties prenantes. C’est là d’ailleurs son principal intérêt : elle rassemble toutes les personnes intéressées, physiques ou morales, de droit privé ou de droit public, autour d’un projet commun. La Scic répond en ce sens au besoin de renouvellement des modes de prise de décision et de conduite des politiques publiques.

« Quand elle participe à une Scic, la collectivité agit aux côtés d’autres acteurs locaux pour améliorer la qualité et l’efficience de la décision publique, contribuer à sa légitimité et renforcer la cohésion sociale et économique du territoire », estime Adelphe De Taxis du Poët, responsable innovation sociale de la Confédération générale des Scop.

Soutenir l’émergence de nouvelles activités sur un territoire

En entrant au capital d’une Scic la collectivité peut aussi soutenir l’émergence de nouvelles activités sur son territoire. « Leurs domaines d’activités sont variés », signale Stéphane Pfeiffer. Le conseil, la formation, les prestations pour les entreprises et les collectivités concentrent près d’un tiers des Scic. Suivent le commerce et la restauration, les services, la  culture, les médias, le patrimoine, le tourisme, le sport et l’animation. Elles sont également présentes dans les secteurs des énergies renouvelables et de l’environnement.

Notes

Note 01 Sociétés coopératives et participatives Retour au texte

Note 02 formation en ligne ouverte à tous Retour au texte

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Séance découverte des Scic, des sociétés qui peuvent aussi mettre en œuvre un service public local

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X