Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Développement économique

Les urgences économiques des collectivités vues par les entrepreneurs

Publié le 13/07/2017 • Par Emilie Denètre • dans : France

economie
D.R.
Toutes les collectivités rêvent d’accueillir des entreprises sur leurs territoires. Mais elles n’ont pas toujours en tête ce qu’attendent d’elles les entrepreneurs de façon urgente. Réunies à Paris par la Fondation Concorde, le 12 juillet 2017, plusieurs d'entre elles ont fait connaître leurs besoins, exemples à l'appui.

« Le premier constat que je fais, c’est que lorsque des investisseurs viennent en France, ils regardent en premier lieu les infrastructures. Et je ne parle pas forcément ici d’infrastructures en dur, mais bien des infrastructures numériques : est-ce qu’il y a de la 4G ? Est-ce que je peux communiquer ? Et lorsqu’il s’aperçoivent qu’il n’y a pas de wifi dans le TGV, c’est un mauvais signal » lance Bruno Cavagné, le président de la Fédération nationale des Travaux publics.

Comme lui, une dizaine de chefs d’entreprise et de patrons de fédérations professionnelles ont été invités, mercredi 12 juillet 2017 à Paris, par le Fondation Concorde, think tank réunissant universitaires, experts et entrepreneurs. Il s’agit d’ exposer ce qui, selon eux, permettrait à la France et aux territoires d’attirer à nouveau les investisseurs.

Définir une identité territoriale

Si la nécessité d’amener le Très Haut Débit (THD) sur l’ensemble des territoires apparaît chez ces entrepreneurs comme une urgence partagée, la question de l’identité territoriale a également été abordée. Le rôle des élus locaux étant ici primordial.

« Il y a quelques années, j’ai dû fermer une aciérie dans le Gard. Je me souviens qu’autour de la table, les élus locaux étaient incapables de se mettre d’accord sur l’avenir. Ils ne savaient pas s’ils voulaient une économie tournée vers le vin ou vers le tourisme… » s’étonne Philippe Darmayan, le président du Groupe des fédérations industrielles.

Des choix stratégiques qui ne sont pas réservés qu’aux métropoles et aux grands secteurs industriels, comme l’aéronautique, à Toulouse, assurent ces patrons qui estiment par ailleurs que les collectivités ont intérêt ensuite à créer tout un écosystème en résonnance avec la spécialité définie.  « Il faut des formations mais aussi labelliser les entreprises qui se lancent » poursuit le patron de l’industrie.

Miser sur les talents

Le lien avec les universités et écoles du territoire apparaît, par ailleurs, comme la clef pour assurer aux entreprises du territoire un bon vivier de recrutement. Bénédicte Jézéquel est la patronne d’une entreprise bretonne qui propose des aménagements extérieurs. Elle raconte avoir acheté une technologie directement aux Etats-Unis et avoir été la première à l’importer en Europe. Sur son territoire, les relations entreprises-universités sont soutenues, ce qui lui a permis d’embaucher plusieurs doctorants afin de développer son service « recherches et développement » afin de ne plus  être « dépendante des ingénieurs américains ».

Penser aux familles

Pour Philippe Ansel, économiste à la Fondation Concorde, les collectivités doivent plus largement penser « familles ». « Il faut que les collectivités misent sur les talents avant de miser sur les entreprises » explique-t-il. « Par exemple, Nevers a réussi à remplir son hôtel d’entreprises numériques, en menant une politique publique d’accueil des familles, une politique culturelle, une politique des transports » détaille l’économisme qui note que l’Ile-de-France s’apprête justement « à sortir de terre trois nouveaux lycées internationaux pour attirer les investisseurs étrangers… et leurs familles ». Et ce dernier de conclure que les territoires n’ont pas à rougir, car ils possèdent des atouts indéniables « que ce soient les paysages ou le bien-vivre ». Reste donc aux collectivités à savoir les mettre en lumière pour donner envie de s’y installer.

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les urgences économiques des collectivités vues par les entrepreneurs

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X