Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Voirie

Avec le big data, le stationnement prend le virage du prédictif

Publié le 12/07/2017 • Par Camille Selosse • dans : actus experts technique, France

credit EasyPark
EasyPark
Les métiers du stationnement sont en pleine effervescence, comme le montre l'arrivée de la nouvelle application d’EasyPark, qui va aider ses usagers à trouver une place libre en s'appuyant sur le big data. Julie Ludmann, sa responsable France de cette entreprise, nous explique les intérêts de ce système prédictif, sa différence avec les solutions utilisant des capteurs de stationnement, et plus globalement, comment le stationnement prédictif peut aider à décongestionner les villes.

Vous lancez un nouveau service : Find & Pay. Quel est son objectif ?

L’application EasyPark (1) permet déjà de régler son stationnement via son smartphone, sans avoir besoin de monnaie et en ajustant le temps de stationnement à distance. Avec Find & Pay, nous incluons désormais un service prédictif d’aide à la recherche d’une place. L’utilisateur rentre sa destination et l’application va fonctionner dans un premier temps comme un système de navigation. Sur les derniers mètres, elle va lui indiquer en temps réel les rues dans lesquelles il aura le plus de chance de trouver une place de stationnement. Nous pouvons ainsi réduire le temps de recherche d’une place de moitié. Une fois garé, il règle son stationnement, toujours via l’application. Nous regroupons au même endroit les deux ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Avec le big data, le stationnement prend le virage du prédictif

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X