Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Europe

Politique de cohésion européenne : des scénarios qui font mal

Publié le 04/07/2017 • Par Isabelle Smets • dans : Europe

Rock Cohen
Flick cc by Rock Cohen
La Commission a dévoilé cinq scénarios pour le futur budget de l’UE. Quatre d’entre eux tablent sur une baisse des moyens réservés à la politique de cohésion.

Moins d’argent (Brexit) et plus de défis (gestion des migration, lutte contre le terrorisme, contrôles aux frontières extérieures,…) : la confection du futur budget de l’UE s’annonce plus compliquée de jamais, laissant déjà entrevoir des psychodrames entre Etats contributeurs et bénéficiaires nets de la manne communautaire. « Des choix difficiles devront être faits », prévient la Commission dans un document de réflexion sur les finances de l’UE, présenté le 28 juin 2017.

Un document qui entend baliser le terrain en présentant 5 scénarios. En gros : continuer sur la même voie, en faire moins, fonctionner à plusieurs vitesses, se réformer radicalement ou faire plus de choses en commun. Avec ce constat qui ne manquera pas d’inquiéter les régions : dans quatre scénarios sur cinq, les montants dévolus à la politique de cohésion sont appelés à diminuer. La Commission envisage même ouvertement, dans deux de ces scénarios, de ne réserver les Fonds structurels qu’aux Etats et régions les moins développés.

Scénario 1 : la continuité

Ici, le volume dévolu au budget de l’UE serait « globalement stable ». Mais avec une baisse des parts relatives des politiques agricole et de cohésion « pour financer de nouvelles priorités ». Conséquence pour la cohésion : une diminution du niveau d’investissement pour toutes les régions et une augmentation des niveaux de cofinancement national et du recours aux instruments financiers.

Dans ce scénario, une priorité accrue serait donnée « à l’inclusion sociale, à l’emploi, aux compétences, à l’innovation, au changement climatique, à l’énergie et à la transition écologique ».

Scénario 2 : faire moins ensemble

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Politique de cohésion européenne : des scénarios qui font mal

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X