Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Prévention

La ville de Paris veut dire « stop » aux inaptitudes de travail

Publié le 29/06/2017 • Par Julie Krassovsky • dans : A la Une RH, France, Toute l'actu RH

3d rendered medical illustration - wrong sitting posture
Sebastian-Kaulitzki-Fotolia
La mairie de Paris va mobiliser 15 millions d’euros pour son plan de prévention des inaptitudes au travail. Son objectif ? Réduire de 30% les restrictions médicales liées à des troubles musculo-squelettiques et de 30% les accidents du travail liés à des problématiques de postures ou à des manutentions.

La situation est urgente. Sur 55 000 agents, la ville de Paris compte pas moins de 500 agents déclarés inaptes et 7000 porteurs de restrictions médicales diverses. Une situation qui touche principalement les filières techniques avec un fort taux de pénibilité comme les espaces verts, la voirie, la propreté et la petite enfance. « Cette situation a pris des proportions importantes que le travail autour de la mobilité, du reclassement et de la reconversion ne suffit pas à résorber. Ne nous voilons pas la face nous ne pouvons pas saturer la filière administrative et nous avons besoin de postes productifs », reconnaît Emmanuel Grégoire adjoint à la maire de Paris en charge des ressources humaines, des services publics et de la modernisation de l’administration.

La mairie a en effet engagé ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club RH

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club RH

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La ville de Paris veut dire « stop » aux inaptitudes de travail

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X