Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Rythmes scolaires

Rythmes scolaires : le décret d’assouplissement publié, malgré les oppositions

Publié le 28/06/2017 • Par Michèle Foin • dans : A la une, France

Ecole classe lycee college tableau
Wikipedia
Le décret d’assouplissement des rythmes scolaires est paru au journal officiel le 27 juin 2017, sans tenir compte du rejet du Conseil supérieur de l’éducation, ni de celui du Conseil national de l’évaluation des normes. L’association des maires de France s’inquiète de la cacophonie que cet assouplissement génère dans les communes.

Cet article fait partie du dossier

Rythmes scolaires : les communes à l'heure des choix

Le décret tant attendu, permettant aux communes qui le souhaitent, si un ou plusieurs conseils d’école sont d’accord de revenir à la semaine de quatre jours, est paru au journal officiel le 27 juin 2017. Il entre donc en vigueur aujourd’hui.

Sur le fond, on ne note aucun changement par rapport au projet de décret soumis au Conseil supérieur de l’éducation (CSE) le 8 juin dernier, ainsi qu’au Conseil national de l’évaluation des normes (CNEN), à l’exception d’un rappel de la prise en compte des élèves en situation de handicap dans l’organisation.

Le CSE avait voté contre, tout comme le CNEN. Ce dernier réclamait des garanties quant au fond de soutien, qui pourrait disparaître, craignent les maires, avec l’obligation d’organiser la semaine selon 4,5 jours. Il n’y est fait aucune mention dans le texte du décret. Le ministère sera donc passé outre l’avis de ces instances consultatives.

Vers des adaptations de l’organisation du temps scolaire

Le décret permet donc au Directeur académique des services de l’Education nationale (Dasen) « d’autoriser des adaptations à l’organisation de la semaine scolaire ayant pour effet de répartir les heures d’enseignement hebdomadaires sur huit demi-journées réparties sur quatre jours ».

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article fait partie du Dossier

Rythmes scolaires : les communes à l'heure des choix

Sommaire du dossier

  1. Une rentrée scolaire sous le signe assumé du pragmatisme
  2. Rythmes scolaires: le retour en force de la semaine de quatre jours d’école
  3. Retour à la semaine de 4 jours : vraiment une source d’économie pour les communes ?
  4. Rythmes scolaires : le décret d’assouplissement publié, malgré les oppositions
  5. Rythmes scolaires : entre remise en cause et stabilité
  6. Assouplie, la réforme des rythmes scolaires reste obligatoire
  7. Rythmes scolaires : une réforme génératrice d’inégalités ?
  8. Rythmes scolaires : clichés et contre-vérités passés au crible
  9. Les animateurs, grands oubliés de la réforme des rythmes scolaires ?
  10. Financement des rythmes scolaires : les mauvaises manières du gouvernement
  11. Rythmes scolaires : élus et techniciens mécontents de voir le fonds de soutien lié au PEDT
  12. Rythmes scolaires : le virage à 180 degrés du ministère de l’Education nationale
  13. Rythmes scolaires : sur le terrain, ce que vivent les équipes municipales, à quelques jours des vacances
  14. Bal tragique des rythmes scolaires : un enterrement
  15. Réforme des rythmes scolaires : un maire peut-il refuser de l’appliquer ?
  16. [Exclusif] Rythmes scolaires : « Je mesure la difficulté de la mise en œuvre de cette réforme pour de nombreux élus » – Vincent Peillon, ministre de l’Education
  17. Un assouplissement de la réforme des rythmes scolaires : oui, mais lequel ?
  18. Rythmes scolaires : selon leur taille, les collectivités n’ont pas les mêmes urgences
  19. Réforme des rythmes scolaires : le CNFPT enrichit son offre de formation
  20. Réforme des rythmes : les enseignements du colloque de la Gazette du 14 novembre
  21. Rythmes scolaires : combien va coûter la réforme aux collectivités locales?
  22. Réforme des rythmes : les ressources documentaires du colloque de la Gazette du 14 novembre
  23. Surcoût de 10 à 30% pour les communes qui ont appliqué la réforme des rythmes scolaires
  24. Transports scolaires, « le maillon oublié » de la réforme des rythmes scolaires
  25. Rythmes scolaires : les désillusions des animateurs périscolaires
  26. Réforme des rythmes : entre enseignants et animateurs, le fossé se creuse – interview croisée
  27. [Exclusif] Rythmes scolaires : le projet de décret détaille les critères d’attribution du fonds d’amorçage
  28. Projet de loi sur la refondation de l’école : l’Andev sur la réserve, le RFVE moins
  29. Rythmes scolaires : les premières annonces appellent des précisions sur les moyens
  30. Ressources documentaires
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Rythmes scolaires : le décret d’assouplissement publié, malgré les oppositions

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X