Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Ehpad

Maisons de retraite : une journée de prise en charge coûte entre 80 et 143 euros

Publié le 19/06/2017 • Par Catherine Maisonneuve • dans : France

sante stethoscope euro piles
Romolo Tavani - Fotolia
La première étude nationale de coûts des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) affine les chiffres sur le coût d'une journée de prise en charge. En 2015, il oscille entre 100 et 110 euros pour un tiers des résidents.

La Direction générale de la cohésion sociale (DGCS), la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA), l’Agence technique de l’information sur l’hospitalisation (Atih) et l’Assurance maladie ont présenté le 13 juin les résultats partiels de la première étude nationale de coûts (ENC) des Ehpad.

Elle fait suite à deux enquêtes de coûts (à la méthodologie moins lourde et moins complexe) sur les données comptables 2012 et 2013, dont elle affine sensiblement les résultats. Portant sur les données 2015, elle a été réalisée à partir de 20 000 coûts de journée de prise en charge collectés auprès de 69 établissements volontaires.

83 groupes de résidents

Selon le degré d’autonomie et l’état de santé du résident, ce coût de journée de prise en charge varie de 80  à 143 euros (soins de ville inclus, mais hors charges financières et de structure immobilière) Attention, on ne parle pas du coût facturé aux résidents mais du coût supporté par l’ensemble des financeurs : les résidents et leur famille, les conseils départementaux et l’assurance maladie.

83 groupes de résidents ont été déterminés par l’ENC comme homogènes en termes d’autonomie et d’état de santé. Le schéma suivant, portant sur 80 groupes,  fait apparaître que 29 groupes de résidents sur 80 ont un coût par journée de prise en charge compris entre 100 et 110 euros. Ils concentrent 33% des résidents de la population de référence.

Cout-ehpad

Cliquer sur l’image pour l’agrandir.

La décomposition des coûts

L’étude objective la part de chaque composante du coût d’une journée de prise en charge :

  • soins dispensés (pris en charge par les soins de ville et par l’Ehpad) ;
  • accompagnement dans les actes de la vie quotidienne ;
  • organisation du lien social ;
  • restauration ;
  • blanchisserie ;
  • hôtellerie générale ;
  • énergie et fluides ;
  • gestion générale et management.

À titre d’illustration, le schéma suivant indique la décomposition des coûts pour un échantillon de 4 des 83 groupes de résidents  :

  • personnes âgées dont l’état de santé est stable, ayant besoin de façon indispensable et continue d’intervenants (groupe 72);
  • personnes âgées dont l’état de santé est stable, qui ont besoin d’une aide ponctuelle pour la toilette et/ou les activités (groupe 83);
  • personnes âgées dont l’état de santé est très instable et qui ont besoin de soins dispensés par du personnel de rééducation (groupe 19);
  • personnes âgées dont l’état de santé est très instable qui ont besoin de soins dispensés par du personnel de rééducation et d’un pansement effectué par une infirmière (groupe 20)

Cout-ehpad-2

Cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Les activités d’hôtellerie générale, de restauration et blanchisserie ont un coût similaire pour les 4 groupes. Sans surprise, l’activité d’accompagnement dans les actes de la vie quotidienne a un coût plus élevé lorsque le groupe rassemble des résidents plus dépendants : 40€ pour le groupe 72 contre 13€ pour le 83. Le coût de l’activité de soins (pris en charge par l’Ehpad et en soins de ville) est plus élevé pour le groupe 20 où les résidents ont des pansements complexes à réaliser par une infirmière (49€ contre 27€ pour le groupe 19).

L’Atih lance l’ENC 2018

L’intégralité des résultats de l’étude nationale de coûts 2015 sera publiée en juillet, ce qui permettra à chaque Ehpad de se situer par rapport aux autres.

Par ailleurs, missionnée par la DGCS et financée par la CNSA, l’Atih est amenée à reconduire cette ENC chaque année. Les données 2016 seront connues en 2018, les données 2017 en 2019 et l’agence va sélectionner d’ici fin octobre une centaine d’Ehpad volontaires pour participer à la campagne 2018, chacun bénéficiant d’un financement de l’ordre de 30 000 euros.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Maisons de retraite : une journée de prise en charge coûte entre 80 et 143 euros

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X