Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances locales

Elections législatives : la commission des finances sauve ses têtes

Publié le 19/06/2017 • Par Pierre Cheminade • dans : A la Une finances, Actualité Club finances, France

Palais Bourbon - Assenble Nationale
Antonio GAUDENCIO
Gilles Carrez, Valérie Rabault et Christine Pires Beaune : le président sortant ainsi que plusieurs rapporteurs de la commission des finances ont finalement été réélus pour cinq ans malgré une situation défavorable au soir du 1er tour ! De quoi rassurer les collectivités locales alors que se profilent au moins deux enjeux majeurs : la conclusion d'un pacte financier avec l'Etat et l'exonération massive de la taxe d'habitation.

Alors qu’une élimination de nombreux députés actifs dans le domaine des finances locales était à craindre au lendemain du premier tour des législatives, plusieurs figures du secteur ont finalement été réélues, dont Gilles Carrez, président LR de la commission des finances, Valérie Rabault, rapporteure PS du budget, et Christine Pires Beaune, rapporteure PS de la mission « Relations avec les collectivités locales » et experte de la DGF.
L’UDI Charles de Courson, fin connaisseur des finances locales et membre du CFL, a lui-aussi été réélu.

A noter également, la réélection du socialiste Olivier Dussopt, président de l’APVF, alors que son homologue de l’ADCF, l’UDI Charles-Eric Lemaignen, n’a, lui, pas réussi à entrer au Palais Bourbon.

Celles et ceux qui sont réélus :

  • Gilles Carrez (LR, Val-de-Marne), président de la commission des finances, est réélu de justesse avec 50,5 % des suffrages contre Nadine Ret (LREM).
  • Marie-Christine Dalloz (LR, Jura) est élue avec 57,2 % contre Anne Prost-Grojean (LREM).
  • Charles De Courson (UDI, Marne) est réélu avec 71,6 % devant Thomas Laval (FN).
  • Olivier Dussopt (PS, Ardèche), également président de l’APVF, est réélu avec 56,3 % contre Laurette Gouyet-Pommaret (LREM).
  • Véronique Louwagie (LR, Orne), co-auteure d’un rapport parlementaire sur la réforme de la DGF, est réélue avec 54,7 % des voix contre Ophélie Lerouge (LREM).
  • Christine Pires Beaune (PS, Puy-de-Dôme), rapporteure des crédits de la mission Relations avec les collectivités locales et auteur d’un rapport remarqué sur la réforme de la DGF, est réélue avec 63,2 % des voix contre Mohand Hamoumou (LREM).
  • François Pupponi (PS, Val-d’Oise) est réélu avec 65,8 % des suffrages contre Samy Debah (indépendant, 13,9 %).
  • Valérie Rabault (PS, Tarn-et-Garonne), rapporteure du budget, est réélue avec 55,3 % contre Pierre Mardegan (LREM).
  • Eric Woerth (LR, Oise), ancien ministre du Budget lors de la réforme de la taxe professionnelle, est réélu avec 52 % des suffrages contre Stéphanie Lozano (LREM)

Celles et ceux qui sont éliminés :

  • Serge Grouard (UDI, Loiret) est éliminé par Caroline Janvier (LREM) qui a recueilli 51,2 % des voix.
  • Charles-Eric Lemaignen (UDI, Loiret), le président de l’ADCF qui n’était pas élu dans l’assemblée sortante et n’a jamais été député, est éliminé par Stéphane Rist (LREM) qui a réuni 65 % de suffrages.
  • Nicolas Sansu (PCF, Cher) est éliminé par Nadia Essayan (LREM) qui a réuni 52,6 % des votes.

Celles et ceux éliminés au 1er tour :

  • Karine Berger (PS, Hautes-Alpes) est éliminée en terminant à la 5e place avec 11,5 % des voix.
  • Christian Eckert (PS, Meurthe-et-Moselle), rapporteur général du budget à l’Assemblée nationale de 2012 à 2014 puis secrétaire d’Etat au Budget jusqu’en 2017, est éliminé d’office en ayant réuni que 9,5 % des voix au premier tour.
  • Alain Fauré (PS, Ariège) termine en troisième position avec 17,7 % et est éliminé.
  • Estelle Grelier (PS, Seine-Maritime), députée puis secrétaire d’Etat aux Collectivités territoriales depuis 2016, est éliminée avec 17 % de suffrages.
  • Dominique Lefebvre (PS, Val-d’Oise), vice-président de la commission des finances et du groupe socialiste en charge des finances, est éliminé en terminant 4e avec 11,7 % des suffrages.
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Elections législatives : la commission des finances sauve ses têtes

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X