Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Développement économique

« La région Ile-de- France fait partie des champions européens de l’innovation »

Publié le 14/06/2017 • Par Emilie Denètre • dans : Régions

photo soulard
O S
Cet été, sera inaugurée au cœur de Paris « Station F », l’incubateur géant de Xavier Niel, fondateur de l'opérateur Free, entièrement destiné aux start-up et à l’innovation. Un joli coup de pub pour la Région, et l’occasion pour l’Atelier parisien d’urbanisme (Apur) et l’Institut d’aménagement et d’urbanisme régional de documenter les dynamiques actuelles. Interview d'Odile Soulard, économiste et co-auteure du rapport sur l'écosystème des start-up franciliennes.

Pourquoi avoir écrit ce rapport ? A qui s’adresse-t-il ?

Nous voulions montrer la diversité et la richesse de l’innovation en Ile-de-france, et par là décrypter comment cette innovation s’inscrit dans ce territoire à des échelles très variées (du centre de Paris à la grande couronne) et ce, à des niveaux différents (de l’entreprise aux clusters, en passant par les initiatives citoyennes).
Bref, nous souhaitions donner à voir un écosystème qui est en mouvement permanent. Mais nous ne prétendons pas être exhaustif, nous sommes plutôt axés sur les dynamiques. Ce travail s’adresse aux décideurs publics, à tous les partenaires de la Région ainsi qu’au grand public.

Vous avez divisé vos travaux en trois parties : les ressorts de l’innovation, les opportunités et enfin les accélérateurs d’innovation…

Oui, les ressorts sont en quelque sorte les pré-requis. Nous avons cherché à voir comment la région est structurée et comment cela permet l’innovation… La recette de l’attractivité francilienne est la suivante : une économie forte (6 millions d’emplois en IDF), un capital humain d’une densité incroyable (étudiants, doctorants, chercheurs, R&D, etc.), un savoir-faire avec des personnes qui, via des formations, réadaptent plutôt bien leurs compétences aux nouveaux métiers, des infrastructures existantes (data center, fibre …) et enfin un parc immobilier dédié à l’innovation (incubateurs, bureaux temporaires, friches réhabilitées…) présent pour accompagner les entreprises innovantes.

Les opportunités correspondent plutôt à de grandes vagues comme celle du numérique qui traverse tous les métiers et perturbe l’économie traditionnelle, celle de la transition écologique, avec une société qui consomme moins et donc un nouveau modèle qui est source d’innovations…

Enfin, dans la partie « accélérateur d’innovations », nous avons voulu montrer que ces innovations ne se développaient pas là par hasard, mais qu’elles étaient portées par différents acteurs : les collectivités locales, mais aussi aujourd’hui le privé, qui commence à financer l’innovation, via les « business angels » ou le capital investissement. Les choses sont également en train de se structurer dans le secteur privé alors qu’il n’était jusqu’ici pas forcément bien armé, contrairement aux Etats-Unis ou au Royaume-Uni.

La prochaine étape pour cet écosystème, est-ce l’internationalisation ?

L’un de nos enjeux aujourd’hui est d’avoir des « licornes » (NDLR : start-up valorisé à plus d’un milliard de dollars). Vous avez dans la région des incubateurs qui se concentrent uniquement sur ce qu’on appelle le « passage d’échelle ». La région a d’ailleurs élaboré en fin d’année dernière son  schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation (SRDEII). L’un des axes de travail est bien l’internationalisation des entreprises franciliennes innovantes mais aussi l’attractivité pour capter de entreprises et les ancrer dans la région. L’innovation est un flux entrant et sortant…

Pour moi, la région a sa place dans les champions européens car nous avons de véritables atouts… même s’il est parfois difficile de les faire rentrer dans une case ! En IDF, vous ne pouvez pas dire, « nous sommes la région de l’innovation santé ou automobile » comme dans d’autres territoires. Nous avons un peu de tout : les grandes entreprises, les start-up, un tissu encore industriel, et des services variés !

Cet article est en relation avec le dossier

Régions

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

« La région Ile-de- France fait partie des champions européens de l’innovation »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X