Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

[INTERVIEW] Financements des équipements sportifs

Grands stades : « l’investissement est plus discutable que le choix du PPP »

Publié le 22/06/2017 • Par Pierre Cheminade • dans : Actu experts finances

Frédéric Marty, chargé de recherche au CNRS-GREDEG, université Côte-d'Azur et chercheur associé à la chaire EPPP de l'IAE Paris.
Frédéric Marty, chargé de recherche au CNRS-GREDEG, université Côte-d'Azur et chercheur associé à la chaire EPPP de l'IAE Paris. Service Communication UNS
Un an après l'Euro 2016, qui a entraîné la construction de nouveaux stades à Nice, Bordeaux et Lille, l'économiste Frédéric Marty, revient sur la pertinence des partenariats public-privé utilisés pour la conception, la construction et l'exploitation de ces trois enceintes. Verdict : bien qu'ils posent un certain nombre de problèmes, les PPP ne sont pas non plus responsables de tous les maux... en particulier quand l'investissement est mal calibré à la base.

Frédéric Marty est économiste, chargé de recherche au CNRS-GREDEG de l’université Côte-d’Azur et chercheur associé à la chaire EPPP de l’IAE Paris.

Le recours à des PPP pour financer des grands investissements locaux est-il pertinent ?

Il faut distinguer, d’une part, le choix de l’investissement et, d’autre part, celui du portage contractuel pour le réaliser. Il ne faut donc pas nécessairement imputer au PPP la responsabilité des conséquences du choix d’investissement. Néanmoins, la procédure traditionnelle veut qu’on sélectionne un projet d’investissement et ses différentes caractéristiques avant de réfléchir à son financement. De ce point de vue, les PPP posent problème car ils ont tendance à inverser cette logique et à pousser les ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Grands stades : « l’investissement est plus discutable que le choix du PPP »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X