Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances locales

Fabrice Pierre-Abelé : « La valorisation du patrimoine est très éloignée de la réalité »

Publié le 31/05/2017 • Par Claire Chevrier • dans : A la Une finances, Actu experts finances

Fabrice Pierre-Abelé, directeur des finances de la Meuse
Fabrice Pierre-Abelé, directeur des finances de la Meuse C. Manquillet / La Gazette
Alors que la généralisation de l'amortissement comptable des investissements des collectivités est à nouveau envisagée, Fabrice Pierre-Abelé, le directeur des finances du département de la Meuse et animateur du groupe de travail de l'Afigese sur la certification des comptes locaux, explique pourquoi cette évolution serait délicate à mettre en œuvre sur le terrain.

Êtes vous en faveur de la proposition de l’IGF d’étendre le périmètre de l’amortissement ?

En théorie j’adhère aux propositions de l’IGF d’augmenter le périmètre de l’amortissement et d’interdire sa neutralisation. Dans la pratique, c’est plus complexe. Tous les biens achetés par les collectivités ont vocation à être remplacés ou restaurés. Et comme cela constitue des dépenses lourdes, ces propositions me semblent tout à fait cohérentes. Cependant, cela va représenter un coût beaucoup plus conséquent pour la section de fonctionnement alors que les budgets sont actuellement fortement contraints.

Vos collègues sont-ils de votre avis?

Beaucoup de mes collègues ou de leurs élus sont opposés à l’augmentation du périmètre de ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Fabrice Pierre-Abelé : « La valorisation du patrimoine est très éloignée de la réalité »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X