Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Services aux usagers

A Poitiers, une prise en charge qui combine sanitaire et social pour les plus vulnérables

Publié le 08/06/2017 • Par Aurélia Descamps • dans : Innovations et Territoires, Régions

Medecin à l'hôpital
Fotolia
Grâce à un partenariat local, le relais Georges-Charbonnier, à Poitiers, propose une prise en charge globale et accompagne les usagers les plus fragiles et marginalisés dans leurs démarches sociales et de santé.

 

A Poitiers, le relais Georges-Charbonnier propose, depuis 2000, une prise en charge sanitaire et sociale à des personnes vulnérables. Son fonctionnement repose sur le partenariat local entre le centre communal d’action sociale (CCAS), le centre hospitalier universitaire (CHU), le centre hospitalier Henri-Laborit (CHL) – spécialisé en santé mentale – et deux centres socioculturels. Son accueil est ouvert tous les après-midi ainsi que le jeudi matin.

  • Redonner du sens à l’action sociale
  • Une démarche projet pour internaliser la gestion de l’action sociale aux agents

Lieu « régulateur »

« Le relais fait office de repère pour les structures d’aide, qui peuvent y orienter les personnes éloignées du soin et en situation de précarité, sans couverture sociale, explique Gaëlle Perigaud-Morlat ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec les dossiers

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

A Poitiers, une prise en charge qui combine sanitaire et social pour les plus vulnérables

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X