Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • René Dosière : « la décentralisation n’a pas vraiment fait progresser la démocratie locale »

Interview

René Dosière : « la décentralisation n’a pas vraiment fait progresser la démocratie locale »

Publié le 22/05/2017 • Par Hugo Soutra • dans : France

René Dosière
René Dosière La Gazette/Patricia Marais
René Dosière livre son dernier combat avant de raccrocher les gants et quitter définitivement l’Assemblée nationale au mois de juin. La réforme de moralisation de la vie publique promise par Emmanuel Macron et François Bayrou devrait s’inspirer de ses propositions. Le mois dernier, il accordait un long entretien au Courrier des maires où il était bien sûr question de transparence, mais aussi de décentralisation et d'impôts locaux, autres sujets qui lui tiennent particulièrement à cœur.

Après vingt-cinq ans de vie parlementaire quasi continue où il aura fait preuve d’une opiniâtreté sans faille sur la moralisation de la vie publique, René Dosière, député (PS) de l’Aisne, a remis son propre plan au nouveau ministre de la Justice, François Bayrou, vendredi 19 mai. Douze propositions détaillées y figurent, allant d’une réforme du financement des partis politiques à la limitation du cumul des mandats dans le temps en passant par la suppression des emplois familiaux dans les cabinets d’élus des collectivités.

On aurait tort, toutefois, de résumer ce personnage haut en couleur à ce seul combat en faveur de plus de transparence. Dans une interview sans langue de bois accordée début avril au Courrier des maires, René Dosière se livre une dernière fois. Au menu : responsabilité des partis républicains dans le climat politique actuel, populisme, démocratie locale, réforme territoriale, décentralisation, fiscalité locale, etc.

Comment interprétez-vous la montée de l’abstention et des votes extrémistes ?

René Dosière : La majorité des Français est désemparée, totalement déboussolée par le fonctionnement des partis républicains et le comportement de leurs élus. De plus en plus d’entre eux…

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

René Dosière : « la décentralisation n’a pas vraiment fait progresser la démocratie locale »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X