Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Statistiques

Effectifs en baisse de 0,7 % dans le secteur communal en 2015

Publié le 23/05/2017 • Par Claire Boulland • dans : A la une emploi, A la Une RH, Actu Emploi, France, Toute l'actu RH

Pancarte emploi
Fotolia
La Direction générale de la fonction publique précise, jeudi 18 mai 2017, les données relatives au recul de l'emploi (-0,3 %) dans la fonction publique territoriale en 2015. Une baisse "inédite" depuis 1980. L'ensemble du secteur communal a vu ses effectifs diminuer de 0,7 %, dont - 1,3 % dans les communes.
Au 31 décembre 2015, la fonction publique employait 5,45 millions de personnes (1). un chiffre stable par rapport à 2014, et qui intervient après trois années consécutives d’augmentation des effectifs, relève la DGAFP dans son  rapport « L’emploi dans la fonction publique en 2015 », publié le 18 mai 2017.
Lequel rappelle ainsi les données rendues publiques fin 2016 et les enseignements de l’Insee en mars dernier.
DGAFP_1
dgafp_2

Avec 1,89 million d’agents (34,7% des effectifs de la fonction publique), la fonction publique territoriale (FPT) se distingue par une baisse de 0,3% des effectifs, soit – 5 300 territoriaux. Du jamais vu depuis 1980.

En cause : la diminution de la dotation globale de l’État aux collectivités locales et la recomposition des structures intercommunales, explique le document.

Toutefois, en prenant en compte les bénéficiaires de contrats aidés, les effectifs de la FPT augmentent très légèrement en 2015 (0,1%), « le recours aux emplois aidés restant dynamique dans ce versant (+9,4 % par rapport à 2014) ».

Baisse de 0,7 % dans le secteur communal

Au total, le secteur communal a vu ses effectifs diminuer de 0,7 %. « Ce recul s’explique en grande partie par l’intégration de la métropole de Lyon au sein de la catégorie des départements, conduisant au transfert de 4 800 agents du secteur communal, essentiellement la communauté urbaine antérieurement classée avec les intercommunalités, vers les départements. (2). Sans ces transferts, les effectifs du secteur communal auraient reculé de 0,4 % », analyse la DGAFP.

Dans le détail, la  chute est significative dans les communes (- 1,3 %), « alors que l’emploi y augmentait en moyenne de 0,4% par an depuis 2005 », est-il observé dans l’étude. Les effectifs des établissements communaux ont aussi baissé  de 1,9 % tandis que dans les établissements intercommunaux, le nombre d’agents n’a progressé que de 1,8 %, quand l’accroissement annuel moyen était de +4,6 % depuis 2005.

+1,7 % dans les départements

« Le transfert d’agents du secteur communal vers la métropole de Lyon explique à lui seul la totalité de l’évolution des effectifs dans les départements » de +1,7 %  en 2015, explique l’étude.

Dans les régions, l’emploi a augmenté de 0,5 %. Mais il s’agit d’une « ampleur réduite au regard du rythme de croissance moyen des dix dernières années (+18,5 %) ».

Augmentation dans les filières animation, sécurité et médico-sociale

Dans ce contexte de diminution globale des effectifs, plusieurs filières ont vu les leurs augmenter. C’est le cas de la filière animation : le nombre a progressé de 4,3 %, (4 900 postes supplémentaires). Le rapport de la DGAFP remarque que « cette augmentation marque un net ralentissement par rapport à celle de 2014 (+9,8%) qui faisait suite à la mise en place des nouveaux rythmes scolaires ».

La filière sécurité-police municipale a également plus employé en 2015 (+4,2 % soit 900 agents supplémentaires). Enfin, la filière médico-sociale dénombrait 1 100 agents en plus.

À l’inverse, les effectifs des filières administration et technique, rassemblant 1,27 million d’agents, ont baissé de 0,7 %, soit 9 300 postes de moins en un an.

Notes

Note 01 auxquelles  il faut ajouter 198 000 bénéficiaires de contrats aidés (+2,8 % par rapport à 2014). Retour au texte

Note 02 Créée le 1er janvier 2015, la métropole de Lyon a repris les compétences de la communauté urbaine de Lyon et exerce sur son territoire celles dévolues à un conseil départemental Retour au texte

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Effectifs en baisse de 0,7 % dans le secteur communal en 2015

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X