Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Mutations économiques des politiques culturelles : les articles qu’il ne fallait pas manquer

Politiques culturelles

Mutations économiques des politiques culturelles : les articles qu’il ne fallait pas manquer

Publié le 14/05/2017 • Mis à jour le 17/05/2017 • Par Hélène Girard • dans : France

Masks with theatre concept
Elnur - Fotolia.com
Les mutations économiques de l’écosystème cultuel continuent de préoccuper nombre de professionnels. La Gazette.fr a poursuivi la publication d’articles faisant le point sur la question.

Pour le chercheur en  socioéconomie de la culture, la question de l’entrepreneuriat culturel, sous ses différentes formes, est désormais incontournable, et les collectivités doivent réfléchir à la façon dont elles peuvent soutenir les créateurs d’activités artistiques et culturelles dans  une logique d’intérêts partagés et de devoirs coopératifs.

Economie sociale et solidaire

Dans cette affaire, l’économie sociale et solidaire (ESS) joue un rôle central. Un tiers secteur où les acteurs  culturels  ont su trouver leur place, et où les sociétés coopératives d’intérêt collectif  (SCIC) gagnent peu à peu du terrain, avec l’engagement  des collectivités.

Méthode

Mais pour faire progresser les porteurs de projets artistiques et culturels, les collectivités doivent  se livrer à un repérage et une analyse des intérêts partagés qui peuvent souder une communauté d’acteurs, à l’échelle  d’un territoire ou d’un secteur d’activités.

Spectacle  vivant : les acteurs publics en alerte

En tout état de cause, force est de constater qu’intérêts privés et politiques publiques continuent le plus souvent de coexister dans la méfiance, parce que leurs logiques s’opposent, les opérateurs privés ayant naturellement vocation à tenter de gagner du terrain dans un secteur, le spectacle vivant, qui n’est pas extensible à l’infini. Ainsi les scènes publiques voient d’un trait mauvais œil les velléités de conquête affichés par certains acteurs privés, qui  tentent d’obtenir des concessions.

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Mutations économiques des politiques culturelles : les articles qu’il ne fallait pas manquer

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X