Voirie

Quelles règles pour le choix du commissaire enquêteur lors de l’aliénation des chemins ruraux ?

Par • Club : Club Techni.Cités

En application des articles L. 161-10 et L. 161-10-1 du code rural et de la pêche maritime, l’enquête publique préalable à l’aliénation d’un chemin rural ayant cessé d’être affecté à l’usage du public est réalisée dans les conditions prévues par les articles R. 161-25 et suivants du code précité et du code des relations entre le public et l’administration. L’article R. 161-25 précité prévoit que cette enquête est régie par le code des relations entre le public et l’administration, sous réserve des dispositions particulières du code rural et de la pêche maritime. Le second alinéa de ce même article dispose qu’ « Un arrêté du maire (…) désigne un commissaire enquêteur (…) ».

En l’absence d’autres dispositions particulières prévues par les articles R. 161-25 et suivants du code rural et de la pêche maritime sur les modalités de désignation du commissaire enquêteur, il y a donc lieu de faire application de l’article R. 134-17 du code des relations entre le public et l’administration, lequel prévoit que « Le commissaire enquêteur ou les membres de la commission d’enquête sont choisis parmi les personnes figurant sur les listes d’aptitude prévues à l’article L. 123-4 du code de l’environnement. Ne peuvent être désignées pour exercer les fonctions de commissaire enquêteur ou de membre de la commission d’enquête ni les personnes appartenant à l’administration de la collectivité ou de l’organisme bénéficiaire de l’opération projetée ou participant à son contrôle ni les personnes intéressées à celle-ci, soit à titre personnel, soit en raison des fonctions qu’elles exercent ou qu’elles ont exercées depuis moins de cinq ans ».

Il en résulte que le commissaire enquêteur, chargé d’une enquête préalable à l’aliénation d’un chemin rural ayant cessé d’être affecté à l’usage du public, est désigné par arrêté du maire parmi les personnes inscrites sur la liste d’aptitude prévue à l’article L. 123-4 du code de l’environnement, établie par le président du tribunal administratif.

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X