Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Prévention de la radicalisation

« Face à la radicalisation, les maires n’ont pas encore le savoir-faire »

Publié le 15/05/2017 • Par Julie Clair-Robelet • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité

arenou-catherine
Clément Arenou
Nommée représentante de l'Assemblée des départements de France au sein du conseil scientifique sur les processus de radicalisation, Catherine Arenou détaille le rôle de ce conseil créé par décret du 3 mai 2017. La maire (LR) de Chanteloup-les-Vignes et conseillère départementale des Yvelines estime que les maires ne sont pas encore prêts à faire face aux phénomènes de radicalisation sur leurs territoires.

Créé officiellement par un décret trois mois après son installation par la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem, le Conseil scientifique sur les processus de radicalisation s’inscrit dans le cadre du plan gouvernemental d’action contre la radicalisation et le terrorisme, adopté le 9 mai 2016.

Objectif de ce conseil : faciliter le dialogue entre les administrations publiques et les chercheurs en sciences humaines et sociales. Présidée par Jean-François Balaudé, président de l’université Paris-Nanterre, elle compte 15 membres, nommés pour deux ans.

Dans un entretien au Club prévention sécurité de la Gazette, Catherine Arenou, représentante de l’Assemblée des départements de France au sein du conseil scientifique, décrit les ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Face à la radicalisation, les maires n’ont pas encore le savoir-faire »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X