Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

[INTERVIEW] Marianne Reinig

« Notre association s’adresse aux femmes cadres des trois fonctions publiques et du parapublic »

Publié le 19/05/2017 • Par Claire Boulland • dans : Actu Emploi, France, Toute l'actu RH

PHOTO - 10217684.BR.jpg
Claude Almodovar/La Gazette
La création récente de l’association Les Elles du public a été saluée dans le rapport parlementaire sur les inégalités de rémunération femmes-hommes dans la fonction publique. Rencontre avec sa fondatrice, Marianne Reinig.

Les Elles du public est une association née en avril 2016, d’une « frustration partagée » entre Marianne Reinig et cinq amies cadres du secteur public, sur le territoire d’Aix-Marseille-Provence métropole (7 500 agents, 1,87 million d’hab.).

Pourquoi une telle association était-elle nécessaire ?

Les femmes sont peu représentées dans les emplois à responsabilités. La fonction publique territoriale compte 60 % de femmes de catégorie A, et leur taux de représentation dans les emplois de direction n’est que de 26 %. Et si, en moyenne, le salaire des hommes y est supérieur de 9 % par rapport à celui des femmes, s’agissant des cadres, la différence est de 16 %. En outre, la règle disposant d’« au moins 40 % de primo-nominations de femmes ou d’hommes aux postes de direction » est insuffisamment ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club RH

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club RH

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Notre association s’adresse aux femmes cadres des trois fonctions publiques et du parapublic »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X