Pollution

Quelles mesures pour minimiser le coût des nuisances sonores ?

| Mis à jour le 03/05/2017
Par • Club : Club Techni.Cités

Les résultats de l’analyse bibliographique des travaux français et européens traitant du coût social des pollutions sonores réalisée pour le compte de l’Ademe et du Conseil national du bruit ne manquent pas d’interpeller. L’étude évalue en effet le coût annuel du bruit en France à près de 57 milliards d’euros dont 20 milliards d’euros imputables au bruit des transports, le même montant au bruit en milieu professionnel, 11,5 milliards d’euros aux bruits de voisinage et 6 milliards liés aux troubles d’apprentissage et retards scolaires.

Ce montant représente 2,6 % du produit intérieur brut alors qu’une étude réalisée en 1994 (rapport Boiteux) évaluait le coût du bruit à 0,25 % du PIB, soit 10 fois moins. Cette étude, aussi complexe que riche en enseignements, nécessite une analyse approfondie de différents services du ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer dont les résultats devraient être connus dans le courant de l’année 2017.

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X