Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

[INTERVIEW] Fiscalité locale

Christian Eckert : « La révision des valeurs locatives doit être menée à son terme »

Publié le 04/05/2017 • Par Cédric Néau Pierre Cheminade • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

PHOTO - 10190106.BR.jpg
patricia marais
A quelques jours de la fin du quinquennat, Christian Eckert, le secrétaire d'Etat au Budget, revient sur l'un des dossiers chauds qu'il laisse à son successeur : la révision des valeurs locatives des logements. S'il reconnaît que ce dossier est sensible, il enjoint la future majorité parlementaire a mener à bien ce travail de fond. S'agissant des locaux professionnels, le ministre assure que sa mise en œuvre est désormais irréversible.

Cet article fait partie du dossier

Valeurs locatives : une réforme au long cours

Votre administration vient de boucler un rapport sur la révision générale des valeurs locatives des locaux d’habitation. Cette réforme est-elle nécessaire ?

Oui, plus que jamais. La situation actuelle peut créer des situations fiscales inéquitables entre habitants au sein d’une même commune : certains vivent dans des locaux évalués il y a 30 ou 40 ans, selon des méthodes complexes et dépassées, tandis que les locaux neufs ont été évalués différemment et se retrouvent surtaxés par rapport aux anciens. De même, certains centres-villes ont perdu de leur attractivité tandis que la valeur locative d’autres quartiers rénovés ou bénéficiant de nouvelles infrastructures, de transports par exemple, a augmenté.

Un second phénomène s’ajoute : un certain nombre de dotations aux ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Christian Eckert : « La révision des valeurs locatives doit être menée à son terme »

Votre e-mail ne sera pas publié

Jane Doe

04/05/2017 01h34

Bonjour,
J’ai participé aux travaux de la révision foncière de 1990, une réforme jamais homologuée.
Quand je repense à l’investissement des services alors, des mois de travail pour rien, je suis  » vénère  » .

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X