Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Terrorisme

Risques d’attentat : deux guides détaillent les règles de sécurité dans les crèches

Publié le 02/05/2017 • Par Julie Clair-Robelet • dans : A la Une prévention-sécurité, Veille documentaire prévention-sécurité

creche-enfant-UNE
Abhiney / Wikimedia commons
Le ministère des Familles et de l'Enfance a diffusé fin avril deux guides pour rassembler les normes et règles de sécurité en vigueur dans les crèches, notamment en cas d'attentat. Ces documents rappellent la responsabilité des services de protection maternelle et infantile, mais aussi des maires et des présidents de conseils départementaux face à la menace terroriste.

Comment éviter le sentiment d’insécurité chez les jeunes enfants tout en se préparant à un risque d’attentat ? C’est à cette question pratique que répond le guide publié fin avril par le ministère des Familles, de l’Enfant et des Droits des femmes.

Huit mois après la publication d’une circulaire relative à la préparation aux situations d’urgence particulière pouvant toucher la sécurité des établissements d’accueil du jeune enfant ou des établissements relevant de la protection de l’enfance, ce document propose des mesures spécifiques pour les lieux d’accueils collectifs d’enfants de 0 à 6 ans.

Faire face aux situations d’urgence

L’objectif est d’accompagner les gestionnaires d’établissement pour se préparer et faire face aux situations d’urgence. De la manière de donner l’alerte en cas d’intrusion à la liste des équipements à prévoir dans « la salle de mise à l’abri », en passant par l’information des personnels, ce guide passe en revue tous les réflexes à avoir en cas d’attentat.

Il s’agit ainsi « d’exercer les enfants par le jeu en les entraînant à se cacher en silence », mais aussi d’élaborer un protocole de sûreté et d’établir une « liste des équipements et activités nécessaires afin de prendre soin des enfants pendant une durée moyenne de 5 heures ». Ce document détaille toutes les modalités de préparation afin de s’adapter au très jeune âge des enfants accueillis dans ces structures, qui peuvent être associatives, privées ou publiques.

Harmoniser les pratiques

Un second guide a également été publié au cours du mois d’avril. Ce document ministériel « à l’intention des services de protection maternelle infantile » propose une « lecture raisonnée du cadre normatif », en vue d’une harmonisation des pratiques. Le ministère de l’Enfant constate en effet que la responsabilité est lourde pour le président du conseil départemental, via ses services de protection maternelle et infantile, car il est le « garant de l’application des normes relatives aux établissements d’accueil du jeune enfant ».

Les services de la PMI doivent ainsi s’assurer que les conditions d’accueil réservées aux tout-petits dans ces structures collectives garantissent leur santé, leur sécurité, leur bien-être et leur développement. Pour cela, ils doivent s’adapter à un « cadre législatif et réglementaire national, qui laisse des espaces ouverts à l’interprétation locale ».

Ce guide avance donc quelques recommandations « susceptibles de constituer une base de travail aboutie pour forger un consensus local ». Il invite les différents acteurs à formaliser les modalités de leur coopération et à trouver dans les comités départementaux des services aux familles une enceinte adaptée au dialogue.

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Risques d’attentat : deux guides détaillent les règles de sécurité dans les crèches

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X