Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Aménagement du territoire

Territoires en déclin : un besoin de dispositifs spécifiques pour les villes qui « rétrécissent »

Publié le 27/04/2017 • Par Delphine Gerbeau • dans : France

Dans le Tarn, Graulhet aurait pu s'éteindre avec la disparition de ses manufactures de cuir. Leur reconversion a finalement donné un second souffle à la ville.
Dans le Tarn, Graulhet aurait pu s'éteindre avec la disparition de ses manufactures de cuir. Leur reconversion a finalement donné un second souffle à la ville. Christian Bellavia/LA GAZETTE DES COMMUNES
D’un côté la France des métropoles, prospère ; de l’autre, celle des petites et moyennes villes qui font face à une baisse démographique et à un déclin économique, et qui se battent pour retrouver de l’attractivité.

Cet article fait partie du dossier

Ces territoires en déclin qui ne se résignent pas

«Shrinking cities », ou « villes qui rétrécissent », le terme est apparu dans les années 70 aux Etats-Unis pour décrire certaines collectivités touchées par la crise post-pétrolière. Combinaison de démographie en baisse, d’indicateurs économiques en chute, de vacance résidentielle et commerciale, ce phénomène est aujourd’hui observé dans de nombreux pays : Allemagne, Pologne, Etats-Unis, Japon… Depuis une dizaine d’années, dans une moindre mesure, la France aussi est impactée. Ainsi, entre 2006 et 2011, près de 300 aires urbaines ont perdu des habitants sur les 771 que compte l’Hexagone. « Les petites et moyennes aires urbaines, celles qui concentrent moins de 10 000 emplois, ont, dans l’ensemble, une démographie peu dynamique… Seule la moitié d’entre elles gagne des habitants, contre 84 % des grandes aires urbaines. Dans les régions de Picardie, Champagne-Ardenne, Lorraine, Limousin, Auvergne, moins d’un quart de ces petites et moyennes aires gagnent de la population », peut-on lire dans une note de l’Insee de janvier 2014 (« Insee première », n° 1483). Les raisons sont bien identifiées : fermeture d’usines, développement des métropoles attirant des emplois et donc de la population, mais aussi, récemment, la révision générale des politiques publiques (RGPP) qui a entraîné un départ des services publics – casernes, hôpitaux, tribunaux – dans des territoires déjà fragilisés économiquement.

Effet domino

« Certains territoires ont été frappés par les coupes résultant de plusieurs cartes rénovées et, par un effet domino, le retrait des services publics a conduit à un affaiblissement de l’emploi privé », note le sénateur Dominique de Legge (LR) dans un rapport de 2011 intitulé « La RGPP : un défi pour les collectivités territoriales et les territoires ». Il indique, en outre, qu’un coefficient démultiplicateur de l’impact territorial se met en place dans les territoires les plus touchés par les réformes des cartes, notamment celle de la carte militaire qui a eu de lourdes répercussions. L’Etat a peu à peu pris conscience de l’importance du phénomène et mis en place des dispositifs dédiés aux villes moyennes et petites communes. Ces dernières réclament, au-delà des fonds, le retour de l’Etat avec une véritable vision d’aménagement… mais admettent rarement réfléchir à l’évolution de leur territoire en termes de décroissance. Arrêter de penser un développement exogène de la ville et optimiser les richesses existantes pour garder ses habitants pourrait être la clé.

 

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Territoires en déclin : un besoin de dispositifs spécifiques pour les villes qui « rétrécissent »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X