Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Sécurité publique

En Dordogne, les gendarmes expérimentent des brigades plus proches de la population

Publié le 26/04/2017 • Par Julie Carnis • dans : Actu experts prévention sécurité, Régions

BTC Dordogne
J.Carnis
Depuis le 1er février et pour six mois, la gendarmerie nationale expérimente un nouveau type de brigades. Réparties dans une trentaine de territoires français ces « Brigades Territoriales de Contact » (BTC), ont pour mission de remettre le lien et le renseignement au cœur de leur action en milieu rural. Coup de projecteur sur l'une de ces BTC, à Lanouaille en Dordogne, en présence du maire, des usagers et des gendarmes.

Des gendarmes qui distribuent plus de sourires que de PV, c’est ce que racontent tous les habitants de Lanouaille en Dordogne, où les militaires Perez et Tuvache, constituent la cheville ouvrière du dispositif expérimentale BTC. Mais gare aux gendarmes : « aimables et disponibles, ne signifie pas laxistes et indulgents » insistent-t-ils.

« Tout le monde à une histoire, notre rôle est de connaître chacun : de la dame âgée isolée et sans proche, à l’éleveur traversant des problèmes sanitaires ou financiers, en passant par le commerçant et la sécurisation de son activité » résume le gendarmes Pérez.
Une véritable révolution des mentalités pour les quidams, d’après lesquels, deux mois après sa mise en place, la BTC remplit déjà ses promesses. Ici, les gendarmes Perez et Tuvache, sont devenus le ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

En Dordogne, les gendarmes expérimentent des brigades plus proches de la population

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X