Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Formation

Les régions mobilisées pour booster l’apprentissage

Publié le 20/04/2017 • Par Michèle Foin • dans : Dossiers d'actualité, France, Innovations et Territoires

Apprentissage métier manuel
Phovoir
Du fait de son meilleur taux d’insertion professionnelle, l’apprentissage est considéré comme un levier de lutte contre le chômage des jeunes. L’effort des régions porte principalement sur la formation pour les diplômés de niveau bac et infra, les plus touchés par l’inemploi. Démarche qualité des CFA, accompagnement, incitations des entreprises… Les actions pour relancer l’apprentissage sont multiples.

« L’apprentissage doit être une grande priorité. C’est une filière de réussite et d’excellence », déclarait François Hollande le 18 janvier 2016, au moment de dévoiler son plan pour l’emploi. De fait, le taux d’insertion dans l’emploi des jeunes en apprentissage affiche de bons scores.

Ainsi, 26 % des anciens apprentis de niveau CAP sortis en 2010 étaient au chômage trois ans après, contre 35 % de leurs homologues issus d’un cursus scolaire classique, selon une enquête du Cereq, réalisée en 2013. De quoi en faire un instrument de lutte contre le chômage des jeunes ? C’est en tout cas le vœu de nos gouvernements successifs.

François Hollande avait promis 500 000 apprentis pour 2017. En vain. On n’en compte que 404 500 en 2016. Après la signature de la plateforme commune « Etat-région  : ensemble pour l’emploi  » en mars 2016, les nouveaux exécutifs régionaux font, eux aussi, de l’apprentissage un fer de lance. La loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle leur confère en effet des compétences renforcées, avec l’établissement de la carte des formations professionnelles et de l’apprentissage, ainsi que de nouveaux moyens. Depuis le 1er janvier 2015, les ...

Article réservé aux abonnés gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Les régions mobilisées pour booster l’apprentissage

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X