Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Ce contenu vous est proposé par La Poste Solutions Business

PUBLI-REDACTIONNEL

Quand les facteurs facilitent l’inscription sur les listes électorales

Publié le 19/04/2017 • Par Publi-Rédactionnel • dans : France

L’inscription sur les listes électorales évolue : pensez-y !
L’inscription sur les listes électorales évolue : pensez-y ! AdobStock
Publi-Rédactionnel Forte de son réseau de 73 000 facteurs, La Poste a développé une palette de nouveaux services de proximité destinés aux collectivités. Elle a notamment mis au point des solutions pour faciliter l’inscription sur les listes électorales. Et les résultats sont là.

Près d’un Français sur cinq, en âge et en droit de voter, se trouve dans l’impossibilité matérielle de le faire, faute de s’être (ré)inscrit sur les listes électorales de son lieu de résidence, bien souvent suite à un déménagement. Or, 2,5 millions de Français déménagent chaque année. « Cette “mal-inscription” explique une part importante de l’abstention constante », explique Jean-Yves Dormagen, professeur en sciences politiques à l’université de Montpellier. Pour les maires, qui seront à partir du 31 décembre 2019 responsables de la révision des listes électorales, l’enjeu est encore plus important. C’est pourquoi La Poste propose désormais une visite des facteurs au domicile des habitants ayant récemment emménagé, afin de les sensibiliser à l’inscription sur les listes électorales et leur remettre les documents nécessaires à leurs démarches.

De bons résultats

Plusieurs communes ont déjà souscrit à cette nouvelle offre, comme la ville de Béthune avec un certain succès. « La Poste a identifié 209 nouvelles adresses postales de foyers sur notre territoire. Le facteur a pu remettre en mains propres 119 plis. Les autres ont été mis dans les boîtes aux lettres. Résultat : nous avons enregistré 130 nouvelles inscriptions sur les listes électorales résultant directement de cette démarche », rapporte Pierre-Emmanuel Gibson, 1er adjoint chargé de l’administration générale et des finances de la ville de Béthune.

« De nombreuses études françaises et américaines ont montré que seules des campagnes de communication en porte-à-porte étaient en capacité de produire un impact significatif en matière d’inscription sur les listes, alors que les appels téléphoniques n’ont, eux, que peu d’effets », souligne Jean-Yves Dormagen. Un simple contact est suffisant pour multiplier par deux les chances d’inscription ou de réinscription à la nouvelle adresse de résidence. Mieux, on constate que les personnes concernées, une fois inscrites, votent massivement lors des élections suivantes et continuent ensuite à voter de manière régulière.

Des démarches simplifiées et une réponse adaptée aux besoins

À l’occasion d’une visite à domicile, le facteur remet aux nouveaux emménagés un dossier d’inscription sur les listes électorales contenant un courrier du maire et les documents administratifs nécessaires comme les formulaires Cerfa. Pour cibler précisément les habitants concernés, La Poste s’appuie sur le fichier « Nouveaux voisins », composé des adresses des personnes ayant déménagé dans les six derniers mois. Ce service répond aux évolutions législatives d’août 2016 qui fixent la date limite d’inscription sur les listes électorales au plus tard le 6e vendredi avant le scrutin, et non plus le 31 décembre de l’année N-1, comme c’est le cas aujourd’hui. Pour accompagner au mieux les collectivités dans le cadre de ces évolutions législatives, La Poste réfléchit actuellement à une solution simplifiée sous forme d’abonnement.

2,5 millions de Français déménagent chaque année

Stéphanie DUPUY-LYON

Directrice du marché Secteur public de La Poste

« Ce dispositif d’incitation à l’inscription sur les listes électorales s’inscrit dans la gamme de nouveaux services de La Poste à destination des collectivités. Ce bouquet “à la carte ” se gradue en fonction des besoins et des budgets. Si la collectivité souhaite sensibiliser les habitants ou promouvoir ses actions, les facteurs peuvent remettre en mains propres de la documentation. Ils peuvent aussi mener des enquêtes pour récolter des données. L’offre de La Poste porte également sur la “silver économie” avec un objectif de préservation de l’autonomie, de lutte contre l’isolement et de réduction de la fracture numérique avec la tablette Ardoiz notamment. Intuitive et ludique, cette tablette peut être achetée par les collectivités et mise à disposition des personnes âgées, fragiles ou dépendantes, pour favoriser leur maintien à domicile. Enfin, les facteurs peuvent faire de la “vigie urbaine”, en identifiant et en signalant des dégradations et dysfonctionnements. »

En savoir plus :

3634-La-Poste

 

Ce contenu vous est proposé par La Poste Solutions Business

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Quand les facteurs facilitent l’inscription sur les listes électorales

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X