Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Radicalisation

Prévention de la radicalisation : le rapport Bockel-Carvounas veut mieux impliquer les maires

Publié le 12/04/2017 • Par Julie Clair-Robelet • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité

Alzheimer manipulation secte mental cerveau -UNE
Sangoiri / Fotolia
Diagnostic partagé, évaluation, partage de l'information et bonnes pratiques. Dans un rapport de la délégation aux collectivités territoriales, les sénateurs (UDI) Jean-Marie Bockel et (PS) Luc Carvounas passent au crible le rôle des collectivités en matière de prévention de la radicalisation et formulent une série de propositions pour mieux associer les élus locaux, qui se disent "perdus face à un mouvement qui les dépasse".

« Les maires sont perdus face à un mouvement qui les dépasse, la radicalisation. »  Tel est le constat que font le président de la délégation aux collectivités territoriales du Sénat, Jean-Marie Bockel, et le rapporteur Luc Carvounas dans leur rapport présenté mardi 11 avril 2017. Pour lutter contre ce « mal connu, qui désoriente parfois les élus »,  les sénateurs préconisent de « capitaliser sur les acquis de la prévention de la délinquance ».

En première ligne face à la « pression d’un communautarisme parfois exacerbé », qui peut se manifester notamment par des tentatives de pression politique, la prise en main d’associations locales ou la constitution d’écoles plus ou moins clandestines, les ...

Article réservé aux abonnés gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Prévention de la radicalisation : le rapport Bockel-Carvounas veut mieux impliquer les maires

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X