Présidentielle

Statut-carrière : ce que proposent les candidats à la présidentielle

Par • Club : Club Techni.Cités

Olivier Le Moal

Retrouvez ce que proposent les 5 candidats à la Présidentielle choisis par la rédaction, en matière de statut-carrière.

cet article fait partie du dossier

Présidentielle 2017 : quels projets pour les services techniques des collectivités

Jean-Luc Mélenchon

  • Engager une revalorisation des salaires des fonctionnaires, gelés depuis 2010
  • Mettre fin au pantouflage : tout haut fonctionnaire souhaitant travailler dans le privé devra démissionner de la fonction publique et rembourser le prix de sa formation s’il n’a pas servi au moins dix ans
  • Supprimer le concours externe de l’ENA pour toute personne n’ayant jamais travaillé, durcir les règles contre les conflits d’intérêts, allonger les périodes d’interdiction d’exercer une fonction privée après avoir exercé une activité publique dans le même secteur

Benoît Hamon

  • Défendre le statut de la fonction publique, qui protège autant le citoyen que l’agent public
  • Revaloriser le point d’indice des fonctionnaires
  • Donner la priorité à la formation continue pour les agents publics, par la mobilité et la création d’un droit à la reconversion

Emmanuel Macron

Aucune position connue sur le sujet

François Fillon

  • Temps de travail : augmenter progressivement le temps de travail dans la fonction publique à 39h hebdomadaires, sur une base annualisée
  • Remplacement : remplacer un départ d’agents publics sur deux en moyenne à l’échelle des fonctions publiques
  • Contractuels : simplifier et élargir pour les administrations le recrutement des contractuels de droit public
  • Mobilité : mieux organiser la mobilité au sein et entre les FP
  • Carence : instituer deux jours de carence
  • Compétences : récompenser le mérite et valoriser les compétences
  • Modernisation : dès 2018, création d’un grand plan de modernisation de la gestion des ressources humaines au sein des administrations, dans les domaines clés

Marine Le Pen

  • Dégeler et revaloriser le point d’indice pour les fonctionnaires. Préserver le statut de la fonction publique. Dans un souci d’égalité, établir à deux jours le délai de carence dans le public et le privé pour le paiement des indemnités journalières d’assurance maladie.
cet article est en relation avec
Dossier
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X