Présidentielle

Urbanisme-aménagement : ce que proposent les candidats à la présidentielle

Par • Club : Club Techni.Cités

Jibi44, avec l'aimable autorisation de LP de Nantes

Retrouvez ce que proposent les 5 candidats à la Présidentielle choisis par la rédaction, en matière d'urbanisme et d'aménagement.

cet article fait partie du dossier

Présidentielle 2017 : quels projets pour les services techniques des collectivités

Benoît Hamon

  • Relancer un mouvement ambitieux d’aménagement du territoire
  • Doter le plan national de renouvellement urbain de 10 milliards d’euros
  • Agir pour enrayer l’artificialisation des sols et l’étalement urbain
  • Organiser des conférences de consensus lorsqu’est établie l’existence d’un lourd impact écologique pour un grand projet d’investissement local ou national
  • Créer un fonds unique dédié à la revitalisation des centres-bourgs et des centres-villes
  • Créer des territoires prioritaires d’action publique pour coordonner l’action de l’ensemble des services publics là où sont les besoins : zones rurales, péri-urbaines, quartiers périphériques

Emmanuel Macron

Aucune position connue sur le sujet

François Fillon

  • Poursuivre la rénovation urbaine initiée en 2004, en mettant l’accent sur les aménagements urbains
  • Mettre en place un programme national d’interventions en faveur de la requalification des centres anciens
  • Remplacer le PLU par un « plan local de ruralité »

Marine Le Pen

  • Rationaliser et simplifier les normes d’urbanisme et de construction

Jean-Luc Mélenchon

  • Réformer l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) pour qu’elle soit financée par l’État
  • Créer un commissariat à l’aménagement qui interviendrait en financeur et conseiller technique dans les projets aux collectivités
  • Maîtriser les prix immobiliers dans le cadre des aménagements gérés par les agences foncières régionales
  • Développer un patrimoine foncier public échappant à la spéculation au niveau des collectivités et des agences foncières
  • Lutter contre la désertification de certains territoires et l’abandon de certains centres-villes via la relocalisation des moyens de production
  • Rétablir un réseau fort de services publics de proximité en évitant les déplacements inutiles
  • Arrêter l’étalement urbain en rapprochant bassins de vie et emploi
  • Arrêter la construction de supermarchés en périphérie des agglomérations
  • Sanctuariser le foncier agricole et naturel et lutter contre l’artificialisation des sols
  • Arrêter les grands projets inutiles, comme l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes
  • Limiter la publicité (taille et emplacements publicitaires)
cet article est en relation avec
Dossier
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Vous êtes connecté comme

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X