Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Electricité

Tensions entre le syndicat d’électricité et le conseil général

Publié le 30/11/2010 • Par Jean-Jacques Talpin • dans : Régions

Le président du syndicat d'électricité (SDE) du Cher écrit à tous les maires du département pour dénoncer l’attitude du conseil général.

Suppression du versement de la taxe sur l’électricité, majoration soudaine du prix d’un terrain : les rapports se sont tendus courant novembre entre le conseil général du Cher et le syndicat départemental d’électricité (SDE).
Le président du SDE du Cher, Aymar de Germay vient ainsi d’adresser une lettre à tous les maires du département pour se plaindre de l’attitude du conseil général.
Cette tension s’explique d’abord par la suspension du reversement de la taxe d’électricité que payent les consommateurs.

1,5 million d’euros par an, puis réduction à 400.000 euros 2009
Jusqu’à présent le conseil général reversait au SDE la moitié de cette taxe soit environ 1,5 million d’euros par an.
En 2009 cette subvention a été réduite à 400.000 euros, puis totalement annulée en 2010. «Le conseil général écrit Aymar de Germay a donc privé le syndicat de plus de 2, 6 millions de ressources sur 2 ans » alors que cette « subvention permettait d’effectuer des travaux d’enfouissement ou de renforcement sur le réseau électrique de notre département qui a besoin de beaucoup d’investissements ».
Cette taxe avait notamment permis au SDE de remonter la pente depuis 2008 après plusieurs années « d’égarement dans la gestion » marquée par un endettement important.

« La coupe est pleine »
Un autre conflit porte sur la vente d’un terrain du conseil général au SDE qui veut construire un nouveau siège. Alors que le prix avait été estimé à 50 euros le mètre carré le conseil général a brusquement demandé 200 euros/mètre carré. « La coupe est pleine » a estimé Aymar de Germay qui parle également de « vengeance » et demande aux maires de faire pression sur leurs conseillers généraux.
L’agglomération Bourges Plus s’est proposée comme médiateur du conflit.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Tensions entre le syndicat d’électricité et le conseil général

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X