Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Parité dans la fonction publique

Egalité femmes-hommes : le rattrapage des salaires exige un fort volontarisme

Publié le 07/04/2017 • Par Catherine Sanson-Stern • dans : Dossiers d'actualité, Innovations et Territoires, Régions

au bureau
Phovoir
La ville de Rennes et sa métropole mènent des actions et octroient des fonds importants pour réduire les inégalités de rémunération de leurs agents.

Rennes s’est engagée depuis longtemps en faveur de la parité femmes-hommes. Mais, malgré ce volontarisme, l’égalité salariale n’y est toujours pas une réalité, à l’image de l’ensemble de la fonction publique. Un écart persiste et croît avec le niveau de rémunération, selon le bilan social de la ville : ainsi, la différence de salaire net des agents permanents est de 58 euros, soit 3,5% en défaveur des femmes pour la catégorie C (1602 euros contre 1660 euros), de 100 euros, soit 4,8%, pour la catégorie B (2001 euros contre 2101 euros) et de 269 euros, soit 8,8%, pour la catégorie A (2794 euros contre 3063 euros). Les écarts de rémunération y sont donc réels.

  • « On ne parviendra à l’égalité salariale que par une politique volontariste et un management efficace »

Trois causes identifiées

La collectivité s’efforce d’agir sur les trois causes qu’elle a identifiées: les différences de salaires entre filières avec une majorité d’hommes ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Régions

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Egalité femmes-hommes : le rattrapage des salaires exige un fort volontarisme

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X