Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Fonds structurels

La France esquisse sa vision de la future politique de cohésion

Publié le 26/11/2010 • Par Euractiv.fr • dans : Europe • Source : EuroActiv.fr

Paris encourage les collectivités locales à faire passer des messages à la Commission européenne pour peser sur la politique régionale des années 2014-2020.

Alors que la Commission européenne vient de lancer officiellement les débats sur l’avenir de la politique régionale de l’UE, la France prépare ses arguments pour l’après-2013. Invité par l’Association des maires de France à leur congrès annuel, du 23 au 25 novembre, le responsable de la politique de cohésion à la représentation permanente de la France à Bruxelles, Jean-Sebastien Lamontagne, a présenté aux élus les quelques pistes qui seront probablement défendues par Paris.

«La position française n’est pas totalement arrêtée», a prévenu, en préambule, le haut fonctionnaire. Parmi les «éléments» permettant de déterminer l’avis français, il a néanmoins insisté sur le fait que la politique régionale devrait bénéficier à toutes les régions, y compris les plus riches d’Europe.

Il a également évoqué la création d’une catégorie de régions intermédiaires. Dans son cinquième rapport de cohésion, la Commission propose de ranger sous le même objectif les régions dont le PIB serait situé entre 75 et 90% de la moyenne européenne. Jean-Sebastien Lamontagne a laissé entendre que la France avait intérêt à la création d’une telle catégorie.

Fenêtre de tir
«Si l’on prend les chiffres de 2006, huit régions pourraient être considérées comme intermédiaires», a affirmé Jean-Sebastien Lamontagne. Il a cité la Martinique, la Corse, le Languedoc-Roussillon, la Picardie, le Limousin, la Basse-Normandie, le Nord-Pas-de-Calais et la Lorraine.

Le conseiller français a également plaidé pour une articulation de la politique de cohésion avec les priorités de la stratégie Europe 2020, une prise en compte de la cohésion territoriale et une simplification des procédures.

Il a encouragé les élus à se manifester auprès de la Commission afin de faire connaître leurs attentes sur l’avenir de la politique régionale. «On est à un moment où l’on peut faire évoluer la Commission européenne. Elle veut évaluer les forces en présence», a-t-il souligné. «Jusqu’en février, il est temps de faire passer des messages à la Commission. Après, ce sera plus difficile.» Une fenêtre de tir à ne pas manquer.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La France esquisse sa vision de la future politique de cohésion

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X