Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Prisons

Lieux de privation de liberté : nouveau recul des droits fondamentaux

Publié le 29/03/2017 • Par Pascal Weil • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité

Prison_
JvL (Flickr)
Dans son rapport d'activité 2016, la contrôleure générale des lieux de privation de liberté, Adeline Hazan, pointe la situation des prisons qui ne cesse de s’aggraver. « Au 1er décembre 2016 le taux de densité carcérale globale s’élevait à 118 % », précise le rapport, qui présente les principales recommandations formulées cette année au sujet de l’ensemble des lieux de privation de liberté.

Recul des droits fondamentaux dans les textes législatifs récemment votés et recul également dans la réalité de la vie quotidienne des établissements visités l’année dernière. Tel est le constat sombre fait par Adeline Hazan, la contrôleure générale des lieux de privation de liberté dans son rapport d’activité 2016 rendu public le 22 mars dernier.

D’un côté, elle dénonce la logique d’escalade législative. « 2016 a donc été l’année où, dans le contexte tragique d’attaques terroristes sans précédent sur le territoire français, l’évolution de la législation a fonctionné comme une réplique : en réaction à des coups de plus en plus rudes, des lois de plus en plus restrictives des droits fondamentaux ont été votées. Faudrait-il pour se mettre au diapason de la tragédie prendre le risque de ...

Article réservé aux abonnés gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Lieux de privation de liberté : nouveau recul des droits fondamentaux

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X