Décrytage

Inondations : des pistes pour améliorer la gestion de crise

Par • Club : Club Techni.Cités

federicofoto - Fotolia

Le dernier rapport du CGEDD et de l'IGA intéresse particulièrement les collectivités en charge de la prévention et de la gestion des inondations. Analysant celles qui ont frappé plus de 15 départements en 2016, il formule de nombreuses recommandations : prévision et système de vigilance crue, communication, organisation de la gestion de crise, PPRI et PCS, indemnisations, etc.

cet article fait partie du dossier

Inondations : apprendre à prévenir et à gérer le risque

Chacun s’en souvient : entre le 25 mai et 6 juin 2016, d’importantes inondations ont eu lieu dans les affluents des bassins moyens de la Seine et de la Loire, touchant une quinzaine de départements et en entraînant des dégâts estimés à plus d’un milliard d’euros, ainsi que l’évacuation de 15 000 personnes. C’est l’événement le plus coûteux après Xanthia : il était donc important d’en tirer les conclusions pour améliorer le dispositif de gestion de crise. La ministre de l’environnement a confié au Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD) et à l’Inspection générale de l’administration (IGA) une mission d’expertise. Ces derniers ont rendu leur rapport le 9 mars dernier.

Tirer les enseignements des crues de 2016

Sur le plan hydrologique, le constat est que « ces crues n’ont pas été anormalement ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Dossier
Commentaires

1  |  réagir

25/03/2017 05h40 - Pad

Améliorer la gestion de crise, certes, mais pourquoi ne pas trop chercher l’amélioration du problème à sa source ? Pourquoi se cantonner dans le curatif et trop délaisser le préventif. Je sais ce qui peut être fait par exemple pour faire face à des crues résultant de pluies cinquantenales et centennales. Oui, il y a des limites, mais les incidences humaines et financières méritent un regard plus attentif et des actions urgentes en la matière. L’urbanisation galopante oublie le sujet mais l’entretien des voiries de plus en plus délaissée est une des sources de désordres, en particulier en milieu rural.

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X