Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • David Rachline : « La quintessence du jacobinisme, ce n’est pas le FN, mais l’organisation actuelle »

David Rachline : « La quintessence du jacobinisme, ce n’est pas le FN, mais l’organisation actuelle »

Publié le 21/03/2017 • Par Jean-Baptiste Forray • dans : France

David-Rachline
Jérémy-Günther-Heinz Jähnick / CC BY-SA 3.0
David Rachline, directeur de la campagne présidentielle de Marine Le Pen, prône le retour au triptyque commune-département-Etat. Ce mouvement génèrera 10 milliards d’économie par an, assure-t-il, sans donner plus de précision.

Que reprochez-vous à l’organisation territoriale actuelle ?

L’intercommunalité est peu démocratique. Elle consiste à contourner un certain nombre de villes centres et de petites communes. Elle engendre des coûts et des doublons. Quant aux métropoles, elles concentrent les moyens au bénéfice des mêmes. Dans mon département, Toulon est suréquipée au détriment du Haut-Var et de l’Est Var. Les régions ont, elles, embauché à tour de bras, augmentant massivement le montant des impôts locaux. En Provence-Alpes-Côte d’Azur, cela a été pendant des années la politique du président socialiste Michel Vauzelle. Peu efficaces et très coûteuses, les nouvelles grandes régions parlent directement à Bruxelles et affaiblissent l’Etat. Les Français ne connaissent pourtant pas leurs élus régionaux. Ceux de l’Union européenne, je n’en parle même pas… Une addition de faiblesse n’a jamais fait une puissance.

Pourquoi souhaitez-vous revenir au triptyque commune-département-Etat ?

Le maire est l’élu le plus apprécié des Français. C’est à lui de décider. Les transferts obligatoires des communes vers les intercommunalités ne sont pas acceptables. Les maires doivent pouvoir déléguer certaines compétences dans des syndicats intercommunaux comme les déchets ou les transports et en conserver d’autres. Le département, lui, garde toute sa pertinence. Il assure les services publics en zone rurale et de grands investissements. Nous sommes favorables à ce que les conseillers départementaux siègent dans des régions transformées en syndicats interdépartementaux. Il nous faut un Etat stratège, un Etat fort qui nous permet d’avoir des collectivités territoriales libres, sans être contraintes comme elles le sont aujourd’hui. La quintessence du jacobinisme, ce n’est pas le programme du Front National, mais l’organisation actuelle. Nous sommes loin de l’idéologie. Nous allons mener la révolution de la proximité.

Ce nouveau chamboule-tout ne va-t-il pas un peu plus déstabiliser les collectivités ?

Ce que nous proposons n’est pas un chamboulement, mais une simplification qui rapportera 10 milliards d’euros par an grâce à la suppression des doublons, des conseils économiques sociaux et environnementaux régionaux et une rationalisation des strates administratives. Quand des compétences seront transférées, comme l’aménagement du territoire vers l’Etat, les fonctionnaires le seront aussi. Là où nous supprimerons des doublons, les postes des agents qui partent à la retraite ne seront pas renouvelés.

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

David Rachline : « La quintessence du jacobinisme, ce n’est pas le FN, mais l’organisation actuelle »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X