Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Formation

CNFPT : le budget 2017 limite provisoirement les effets d’une cotisation bloquée à 0,9%

Publié le 16/03/2017 • Par Bénédicte Rallu • dans : A la une, A la Une RH, France, Toute l'actu RH

cnfpt-une
CNFPT
Le conseil d’administration du CNFPT vient d’adopter son budget 2017 d’un montant de 420 millions d’euros. Dans le contexte d’un maintien de la cotisation versée par les collectivités à un taux de 0,9% pour l’année, l’ajustement des services s’est opéré sur les formations dispensées en intra dans les collectivités. L’offre a été réduite de moitié mais a été couplée avec une solution de compromis, astucieusement construite… qui a reçu l’aval unanime des organisations syndicales.

 

La solution est qualifiée de « compromis » par plusieurs organisations syndicales. Pour pallier les effets d’une cotisation versée par les collectivités restée bloquée au taux plafond de 0,9% en 2017, le Centre national de la fonction publique territoriale devait trouver des ajustements. Cette cotisation représente 91% des recettes de l’établissement.

A lire aussi

  • Comment le CNFPT répond à la baisse de ses ressources
  • Cotisation CNFPT : le taux restera à 0,9% en 2017

De multiples économies sont prévues sur divers postes (en particulier sur le fonctionnement du CNFPT : moins 7% sur les frais de gestion, moins 30% sur la communication…) pour un premier montant de 15 millions d’euros. Mais ces économies sont insuffisantes pour boucler le budget 2017. L’offre de formation va donc, elle ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club RH

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club RH

S'abonner Déjà abonné ? connexion
1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

CNFPT : le budget 2017 limite provisoirement les effets d’une cotisation bloquée à 0,9%

Votre e-mail ne sera pas publié

DRH

24/03/2017 10h13

Nous ne sommes qu’une ville moyenne et nos plans de formation, depuis plus des années font la part belle aux formations en intra.
Le CNFPT avait fait un effort important de travail sur ces thématiques transversales et sur leur prise en charge.
Diminuer de moitié ces jours de formations en interne c’est porter un rude coup à l’architecture de notre plan de formation.
Il me semble que c’est prendre en otage les employeurs. Les actions nationales sont, pardonnez ma franchise, très loin des préoccupations de formation des structures locales.
Le choix qui est fait avantage le besoin individuel au détriment du besoin collectif. Cela me paraît regrettable. Les préparations d’examen et concours, c’est très bien, mais pourquoi les maintenir au détriment d’actions qui font faire progresser le collectif de travail et accroître son efficience, à une époque où on nous vante l’efficacité du privé.
Avec de tels choix la réponse des élus pourrait aller dans un sens défavorable au CNFPT. Au lieu de revenir à 1% peut-être proposeront-ils de supprimer la cotisation complètement en laissant le choix de recourir moyennant finance aux formations du CNFPT ou à celles du privé.
Contrairement à ce qui est affirmé par le CNFPT il y a des actions qui sont bien moins chères dans le privé que celles payantes du CNFPT, notamment celles relatives aux habilitations et à la sécurité…

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X