Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • « Copropriétés fragiles : les collectivités peuvent agir » – Sylvaine Le Garrec

[Interview] Logement

« Copropriétés fragiles : les collectivités peuvent agir » – Sylvaine Le Garrec

Publié le 22/03/2017 • Par Nathalie Da Cruz • dans : France

sylvaine le garrec
fabien calcavechia
Pour tenir les objectifs fixés par la loi sur la transition énergétique, la sociologue Sylvaine Le Garrec estime que les collectivités sont appelées à jouer un rôle déterminant auprès des copropriétés du secteur privé, dont on estime à 15% le nombre en état de fragilité ou dégradé.

La loi sur la transition énergétique vise la rénovation performante de 500 000 logements par an dès cette année, dont 130 000 logements modestes. D’ici à 2020, elle ambitionne de réduire la précarité énergétique de 15 %. Si le parc de logements sociaux est bien engagé dans une démarche de rénovation, les copropriétés échappent encore souvent à l’action publique. Or le parc est composé à 15 % de copropriétés fragiles ou dégradées. De plus en plus, les collectivités vont devoir dialoguer avec ces acteurs pour tenir les objectifs de rénovation énergétique dans le parc privé.

Les collectivités locales sont-elles conscientes de l’enjeu que représente la prise en charge des copropriétés fragiles et dégradées ?

La vraie prise de conscience, relativement récente, date de 2012 : le rapport Braye a ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

« Copropriétés fragiles : les collectivités peuvent agir » – Sylvaine Le Garrec

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X