Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Cumul des mandats

Est-il possible de cumuler les fonctions de parlementaire et celles de conseiller municipal ou communautaire délégué ?

Publié le 14/03/2017 • Par Gabriel Zignani • dans : Réponses ministérielles

Le droit actuellement en vigueur prévoit, à l’article L.O. 141 du code électoral, que le mandat de député ou de sénateur est incompatible avec l’exercice de plus d’un des mandats énumérés ci-après : conseiller régional, conseiller à l’Assemblée de Corse, conseiller départemental, conseiller de Paris, conseiller à l’Assemblée de Martinique et conseiller municipal d’une commune de 1000 habitants et plus. Il résulte de l’application de cette règle qu’un parlementaire qui se retrouverait par exemple titulaire d’un mandat de conseiller régional et de conseiller municipal d’une commune visée plus haut, devrait démissionner de l’un de ses trois mandats conformément à l’article L.O. 151 du code électoral.

Par ailleurs, les dispositions générales relatives au mandat de conseiller communautaire sont fixées par les articles L.273-3 à L. 273-5 du code électoral. Nul ne pouvant être conseiller communautaire s’il n’est conseiller municipal, ce mandat n’est pas considéré comme un mandat autonome soumis à la règle sur les incompatibilités. Ainsi, un parlementaire titulaire d’un mandat de conseiller municipal et de conseiller communautaire ne se trouve pas en situation de cumul au regard de l’article L.O. 141 du code électoral. Si la loi organique n° 2014-125 du 14 février 2014, qui entrera en vigueur à compter du prochain renouvellement de l’assemblée à laquelle appartient le parlementaire suivant le 31 mars 2017, ajoute des dispositions nouvelles au régime des incompatibilités des parlementaires, un parlementaire titulaire d’un mandat de conseiller municipal et de conseiller communautaire ne se trouvera toujours pas en situation de cumul.

Domaines juridiques

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Est-il possible de cumuler les fonctions de parlementaire et celles de conseiller municipal ou communautaire délégué ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X