Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Présidentielle

Départements : François Fillon fait (presque) le plein à droite

Publié le 14/03/2017 • Par Jean-Baptiste Forray • dans : France

Fillon
Gouvernement russe
Dans une tribune publiée le 11 mars 2016 sur le site du Journal de dimanche, 46 patrons de conseils départementaux se rallient à François Fillon. Un texte que n’a cependant pas signé le président de l’Assemblée des départements de France Dominique Bussereau.

 

Les patrons de départements LR affichent leur soutien à François Fillon. Dans une tribune publiée le 11 mars sur le site du Journal du Dimanche en compagnie d’une poignée de collègues UDI comme Maurice Leroy et François Sauvadet, ils saluent le discours qu’a tenu François Fillon devant l’Assemblée des départements de France. Le candidat, se félicitent l’ensemble de ces 46 présidents, « ne veut pas imposer une énième réforme de manière autoritaire ».

Après avoir évoqué en juin 2014 une fusion absorption des communes et des départements par les intercommunalités et les régions, François Fillon a lâché devant l’ADF : « Ne touchons à rien », indiquant que la réforme territoriale serait pour son « successeur ».

« Avec François Fillon, les départements pourront lutter plus efficacement contre les inégalités territoriales, les déserts médicaux et la fracture numérique, ils pourront redonner de l’espérance aux territoires ruraux qui se sentent abandonnés et mieux accompagner les agriculteurs et les éleveurs  qui en sont l’âme vivante », assurent les 46 signataires de la tribune du JDD. Un texte que n’a pas signé le président juppéiste de l’Assemblée des départements de France, Dominique Bussereau (LR), qui a pris ses distances avec le candidat des Républicains.

 

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Départements : François Fillon fait (presque) le plein à droite

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X