Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Vers une revalorisation de l’enseignement artistique ?

Publié le 03/03/2017 • Par Hélène Girard • dans : France

Le collège des organisations syndicales du CSFPT a lancé le 1er mars 2017 un appel pour une revalorisation de la filière de l’enseignement artistique. Encore leur faut-il convaincre les ministères de la Culture et de l’Intérieur (DGCL).

A l’occasion d’une réunion le 1er mars, le Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT) a examiné les projets de textes modifiant les statuts et les grilles indiciaires des PEA (professeurs d’enseignement artistique)  et des DEA (directeurs d’établissements d’enseignement artistique). Le CSFPT a rendu un  avis défavorable pour la grille indiciaire de ces derniers. Les organisations syndicales ont formulé le vœu d’une revalorisation de la filière de l’enseignement artistique. Elles ont aussi réclamé  la tenue d’un groupe de travail pour aboutir à la présentation de l’ensemble des cadres d’emplois concernés au plus tard au second semestre 2017.

« Délitement de l’enseignement supérieur»

Les organisations syndicales alertent notamment sur « l’inégalité de l’offre d’enseignement sur l’ensemble du territoire » ; » la dévalorisation et le délitement de l’enseignement supérieur » et « les contradictions entre les missions de catégories A et B ». « De fait, l’avenir du recrutement, de la carrière et de la situation d’emploi de ces agents mériterait réflexion et des échanges approfondis avec le ministère de la Culture », acquiesce Philippe Laurent, président du CSFPT. Un appel entendu par la Direction générale des collectivités locales, d’après les représentants des syndicats.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Vers une revalorisation de l’enseignement artistique ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X