Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Budgets « culture » : les archives départementales plutôt préservées

Publié le 02/03/2017 • Par Hélène Girard • dans : France

380 archives numeriques Calvinius CC BY SA 30
Calvinius CC BY SA 3.0
L’Observatoire des politiques culturelles (OPC) a publié le 23 février 2017 une «note de conjoncture sur les dépenses culturelles territoriales» pour la période 2015-2016. Si la tendance à la baisse des crédits se confirme, elle ne s’observe pas de la même façon selon les secteurs et les échelons territoriaux.

59% des collectivités ont réduit leurs dépenses culturelles sur la période 2015-2016. C’est un des principaux enseignements de la note de conjoncture publiée le 23 février 2017 par l’Observatoire des politiques culturelles (OPC).

Derrière ce chiffre global se dessinent des nuances importantes. Ainsi, les départements figurent parmi les collectivités les plus radicales dans les économies opérées sur la culture : pour un tiers d’entre eux, elle dépasse les 10%. Ce qui ne veut pas dire que tous les départements renoncent à être moteurs dans la gouvernance culturelle. De plus, l’OPC observe dans les départements une tendance au repli sur les missions historiques et obligatoires, notamment les archives et la lecture publique (bibliothèques départementales de prêt), et le patrimoine.

OPC Capture

(Source : OPC)

Du côté des villes de plus de 100 000 habitants, la situation est moins favorable aux archives, tout comme pour les musées. Quant aux bibliothèques municipales, elles figurent même parmi les premiers postes de dépenses culturelles touchés, au même titre que les festivals et autres événements.

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Budgets « culture » : les archives départementales plutôt préservées

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X