Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Coulisses du Congrès

Quand les maires s’interrogent sur leur propre survie

Publié le 23/11/2010 • Par Jacques Paquier • dans : France

"Que va-t-on devenir ? Qu'est ce qui nous attend demain ? On n'y comprend plus rien, on souhaiterait donc que le président Sarkozy nous explique ce qu'il veut faire des collectivités", faisait valoir Marie-Christine Bouchery, maire de Priaires, dans les Deux-Sèvres, dans les allées du congrès des maires, quelques heures avant l'intervention du locataire de l'Elysée.

Comment cette inquiétude se traduit-elle concrètement pour cette commune de 120 habitants, membre de la Communauté d’agglomération nyortaise, qui en compte 100.000 ?

« On n’a plus de projet », résume Marie-Christine Bouchery. Cette vive inquiétude, qui semble bien réelle, tous les élus municipaux croisés en cette première matinée de congrès l’expriment a leur manière.
« Il est inconcevable pour nous de disposer de moins de ressources, mais de devoir exercer davantage de compétences », souligne a son tour Christian Couchy, conseiller municipal de Moule, en Guadeloupe. « Des jeunes sont dans la rue, et nous n’avons aucun moyen pour leur venir en aide, illustre-t-il. Aucun moyen, non plus, pour résoudre la crise du logement, encore plus sévère en outremer qu’en métropole ».

Bernard Thivend, maire de Pouilly-les-Nonains, président de la communauté de communes de l’Ouest Roannais (Loire), décrit les réflexions en cours pour fusionner sa communauté de communes avec une autre, afin de rationaliser les périmètres. Une rationalisation opportune ? Défensive, plutôt, sous-entend l’élu : « Si nous ne le faisons pas, la loi de réforme territoriale qui vient d’être adoptée aboutira a ce que l’on nous l’impose ». « J’attends du président Sarkozy qu’il s’engage a ce que les ressources que l’on nous promet en compensation de la suppression de la taxe professionnelle nous soit réellement garanties », conclut-il.

Dans ce concert, André Laignel ne dissonne pas : « La situation des collectivités est de plus en plus dramatique », déplore-t-il. « Les réformes en cours signent le recul de la décentralisation, l’étouffement des finances locales, fulmine-t-il. Quant au conseiller territorial, « c’est une création du Dr Frankenstein, un être hybride, qui prépare la suppression d’un échelon. Si nous revenons au pouvoir, nous reviendrons sur cette réforme, conclut le secrétaire général (PS) de l’AMF.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Quand les maires s’interrogent sur leur propre survie

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X