En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Prévention Sécurité

 

Réagir

Sécurité

Menace terroriste : les sapeurs-pompiers revoient leur mode d’action

Publié le • Par • dans : A la Une prévention-sécurité, France, Innovations et Territoires, Retour sur expérience prévention-sécurité • Club : Club Prévention-Sécurité

0

Commentaire

Réagir

© JP

Les principes d’organisation du secours à personne doivent être adaptés aux spécificités de la prise en charge de victimes d’armes de guerre, en milieu hostile. Aucun service d’incendie et de secours n’est à l’abri du risque terroriste. Les sept zones de défense en métropole permettent d’organiser les renforts extra-départementaux. La collaboration avec les forces de sécurité doit être renforcée à l’occasion d’exercices de simulation. Les effectifs doivent être formés au « damage control ».

L’exercice remonte au 17 janvier 2017, les gendarmes du GIGN et les policiers du Raid investissent le cinéma Gaumont de Labège. Ils participent à une simulation d’attentat avec un grand nombre de victimes, dans un lieu bondé. A leurs côtés, le Samu et le Sdis de la Haute-Garonne. Les exercices se sont multipliés depuis qu’une instruction interministérielle du 13 avril 2016 a remanié la gestion de crise et la prise en charge des victimes à la suite d’un attentat.

Meilleure coordination

« La coordination doit s’améliorer par des entraînements communs, souligne Bruno Cesca, de la direction des sapeurs-pompiers, à la DGSCGC. La définition commune de l’organisation, le zonage, le rôle de chacun sont un enjeu majeur pour une action en toute sécurité. » Treize exercices ont été organisés dans les Bouches-du-Rhône en 2016. « Leur objectif est de faire vivre l’ordre départemental opérationnel menace attentat, validé par le préfet fin 2015, qui fixe l’organisation opérationnelle du Sdis face à ce nouveau risque, analyse le commandant Frédéric Vaucouleur, adjoint au groupement opérations du Sdis. Ces simulations permettent de tester les procédures et d’amender si besoin les modes ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés Sécurité civile

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)

 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X