Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[OPINION] Droit de vote

Les voix des personnes handicapées intellectuelles doivent compter

Publié le 28/02/2017 • Par Auteur associé • dans : France, Opinions

Vote dans un bureau de vote
Fotolia
A la veille des échéances électorales de 2017, des dizaines de milliers de personnes handicapées intellectuelles parmi les 350 000 en âge de participer au scrutin, se voient retirer leur droit de vote par les juges des tutelles, quand ils estiment qu’elles ne sont pas en capacité d’accomplir leur devoir de citoyen.
Luc Gateau

Luc Gateau

président de l'UNAPEI

Il est vrai que, faute de prise en compte de leurs besoins par la société, elles ont souvent plus de difficultés que les autres à apprendre, comprendre et communiquer. Pour peu qu’elles soient bien accompagnées, elles sont pourtant capables de prendre des décisions éclairées et d’exprimer leurs opinions.

Tout comme le recommande la Commission nationale consultative des droits de l’homme, l’Union nationale des associations de parents de personnes handicapées mentales et de leurs amis (Unapei) demande l’abrogation de la possibilité donnée aux juges de retirer le droit de vote aux personnes handicapées sous tutelle.
Alors que les femmes ont dû attendre la Libération pour être considérées comme des citoyennes à part entière, combien de temps encore devront attendre les personnes handicapées intellectuelles pour obtenir l’égalité politique ?
Comment s’assurer que les personnes handicapées intellectuelles aient leur mot à dire lors des prochaines élections ? Et comment les accompagner afin qu’elles développent un intérêt pour la vie politique quand aucun programme politique ne leur est accessible ?

Inscrire les programmes en langage Falc, « Facile à lire et à comprendre »

L’Unapei invite les candidats à la présidentielle et aux législatives à faire la démarche de s’adresser aux personnes handicapées intellectuelles, en transcrivant leur programme en langage « Facile à lire et à comprendre » (Falc). Cette méthode, mise au point en 2009, avec le soutien de la Commission européenne, définit les règles pour rendre les informations écrites, électroniques et audiovisuelles accessibles aux personnes avec un handicap intellectuel.
Enfin, pour offrir aux personnes handicapées les accompagnements dont elles ont besoin en vue d’exercer leur droit de vote, il est également nécessaire de sensibiliser les organisateurs de scrutin et les partis politiques, afin de rendre accessibles le vote et les programmes des candidats.
Ne laissons pas les personnes handicapées intellectuelles en marge de la vie politique. La plupart d’entre elles, quelle que soit la nature de leur handicap, souhaitent voir leur choix respecté et leur différence acceptée.
L’Unapei vous invite dès à présent, à construire une société inclusive et solidaire, qui garantisse à toute personne, quelle que soit sa singularité, de pouvoir effectivement participer à la vie démocratique de notre pays et exercer, sans obstacle, son droit de vote.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Les voix des personnes handicapées intellectuelles doivent compter

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X