En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Finances

2

Commentaires

Réagir

Rentabilité des services publics locaux

Quand des collectivités sacrifient des services publics !

Publié le • Mis à jour le • Par • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France • Club : Club finances

2

Commentaires

Réagir

L'aéroport d'Angers-Marcé L'aéroport d'Angers-Marcé © T. Bonnet / Ville d'Angers

Prises à la gorge, certaines collectivités sont parfois amenées à sacrifier des services publics locaux. Baisse de la fréquentation, coûts de fonctionnement trop élevés, autant de raisons invoquées pour rationaliser, voire fermer, des services publics.

Voir le sommaire

Cet article fait partie du dossier

Rentabilité du service public : la fin d'un tabou

Trop coûteux. Pas assez fréquentés. Tels sont les mots employés par les collectivités lorsqu’il leur est demandé de justifier leur décision de réduire, voire de fermer, un service public local. « Le terme de rentabilité n’est jamais utilisé pour un service public », explique Christophe Michelet, consultant au sein de Partenaires finances locales.

Selon lui, « le service public n’a pas vocation à être rentable au sens comptable ». Pour autant, le consultant avoue à demi-mot que les collectivités veulent de plus en plus « rationaliser leurs services publics locaux » en prenant en compte des critères financiers comme « le taux de fréquentation » ou « l’optimisation des coûts ».
Des termes comptables qui prennent progressivement plus de place dans le processus ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

2

Commentaires

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés Finances localesService public

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)

 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X